PolitiqueToute l'actu

22 Septembre 2020: voici pourquoi Maurice Kamto n’a pas marché

Alors que de nombreux citoyens se sont mobilisés ce jour pour prendre part à la grande marche pacifique initiée par le président du MRC, Maurice Kamto, dont le but était de mettre fin au règne du chef de l’Etat Camerounais qui gouverne depuis près de 38 ans, fort a été de constater que durant ces manifestations, le Pr Kamto n’était pas présent.

Maurice Kamto a-t-il abandonné le peuple à lui-même ?

C’est une question qui a hanté l’esprit de certains camerounais ce jour. Ces Camerounais qui se disaient et se voyaient être protégés et accompagnés par le leader du MRC se sont retrouvés face à leur propre destin ce jour en tenant tête aux nombreux soldats et leurs engins mis en place pour les déstabiliser. Kamto un lâcheur? Sûrement pas, si l’on s’en tient aux déclarations servies par le secrétaire général du MRC, l’avocat en chef Ndong Christopher:Prof. Kamto a été bloqué dans sa résidence de Yaoundé par de lourds déploiements militaires stationnés autour de sa concession. Cela explique pourquoi il n’a pas pu quitter sa maison ».

Ainsi, Maurice Kamto devait être présent sur le terrain notamment dans les villes de Douala et Yaoundé pour mener la marche lui-même mais les forces de l’ordre l’auraient maintenu dans son domicile afin que ce dernier ne pose pas ses pieds à l’extérieur pour une quelconque manifestation.

LIRE :  Élite one : Jean II Makoun veut disputer le championnat Camerounais

«Bien que mis en cage dans sa maison par les militaires contre sa volonté et contre la constitution du Cameroun, la protestation massive est en cours» a toutefois clarifié le secrétaire général du MRC.

Néanmoins, le blocus du leader du MRC n’a nullement impacté la marche de ce jour selon Elvis Tayong, secrétaire adjoint à la communication nationale du parti de l’opposition.

Ce déploiement des forces de l’ordre à l’endroit du président du MRC était-il un moyen de déstabiliser le peuple camerounais pour qu’il croit que celui qui se fait appeler le président “helu” a fini par lâcher le peuple qu’il dit tant aimer ? Ou alors c’était leur moyen à eux de maintenir fermement l’ordre social?

À en croire certaines sources, les manifestations risquent suivre leur cour dans les différentes villes ces prochains jours.

LIRE :  La rumeur tue Albert Dzongang

Paule Bao

Tags

Paule Bao

Paule Bao est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala. Email : paule.bao@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks