Culture & PeopleToute l'actu

A la découverte du NFAC — Les nouveaux Black Panthers

Le 04 Juillet 2020, alors que se célébrait l’Indépendance des USA, une manifestation pacifique a eu lieu à Stone Mountain en Georgie. Cette marche fut organisée par le mouvement NFAC “Not Fucking Around Coalition” se définissant ainsi comme une “Milice noire”. Plongeant ainsi les habitants vers des souvenirs semblables à l’ère des Black Panthers. Mais qui est donc réellement ce mouvement qui incarne aujourd’hui la peau des Black Panthers?

Sur les traces du NFAC “Not fucking Around Coalition”

le NFAC est une milice noire constituée d’hommes et femmes afro-américains qui militent pacifiquement pour la réparation des dommages causés aux Noirs pendant les siècles d’esclavage, le racisme ainsi que les violences policières. En tout, ils revendiquent leur place dans un Etat où les blancs ont longtemps exercé et manifesté leur suprématie.

À la tête de ce mouvement

Grandmaster Jay de son véritable nom John Fitzgerald Johnson est un ancien militaire, ancien candidat à l’élection présidentielle en 2016, artiste hip-hop et activiste contre le racisme et les violences policières. Il est très présent sur les réseaux sociaux et a à sa guise une forte communauté de followers d´environ 73.600. Identifié comme l’initiateur du mouvement NFAC, il va lancer dès le 28 Juin sur Facebook, un appel à un rassemblement armé mais pacifique à Stone Mountain ainsi qu’à Phoenix à la même heure.

LIRE :  La sommation des Bétis donnée à Amougou Belinga

La marche du 04 Juillet 2020

Alors qu’il y a à peine quelques jours qu’on célébrait la fête de l’indépendance, les membres du mouvement NFAC se sont rassemblés dans le parc national qui abrite la sculpture des leaders des Etats confédérés d’Amérique notamment : Thomas Jackson, Jefferson Davis, Robert Lee. Vêtus de noir avec un masque pour certains et un foulard sur le visage pour d´autres, les manifestants ont entamé une marche pacifique avec des armes de guerre. Cet instant a fait directement pensé à l’éoque de la révolution de 1966 menée par les Black panthers.

Les black panthers: la renaissance d’un épisode inédit

Créé en 1966 dans l´Etat de Californie, le BPP “Black Panther Party for Self-Defense est un mouvement d’activistes qui ont levé le poing dans les années 1970 pour réclamer le droit à l’auto-défense des afro-américains face à l’Amérique raciste. Ce fut dans une lancée pacifique que ces militants ont longtemps manifesté pour revendiquer l’égalité des races dans une société où le noir était maltraité et humilié.

LIRE :  Un résultat net de 5,4 milliards de FCFA affiché par la CSPH en 2019.

Inspirés de Franz Fanon, Malcom X et Mao, Bobby Seale et Huey Percy Newton perçus comme les fondateurs du mouvement Black Panther ont longtemps mené un combat pour une libération inédite.

Et ce n’est qu’en 1973 que le mouvement va totalement disparaître après que le FBI aura mis son programme de répression en place “COINTELPRO” en 1967 qui a valu dès 1971 l’extermination des militants radicaux.

Aujourd’hui avec la naissance de Black Live Matter et de Not Fucking Around Coalition, pourrait-on replonger à nouveau à l’ère des Black Panthers ?

paule bao

Tags

Paule Bao

Paule Bao est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala. Email : paule.bao@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks