SociétéToute l'actu

Addiction au téléphone portable : comment prévenir et guérir ?

Manipuler son téléphone portable en route, à table pendant le dîner, en compagnie des amis, en marchant etc est une habitude qui déjà prend la forme d’un manque de respect total et de plus pourrait être considéré comme un “trouble”.

Face à ce problème social, Dr Justine Laure Menguene Mviena, Psychiatre et par ailleurs sous-directrice de la Santé mentale au Minsanté, s’exprime en proposant des solutions préventives et curatives.

Pris sur le mur de Paulette Ndong

Comment reconnaît-on une addiction au téléphone portable ?

C’est l’usage incessant, dans la rue, chez le commerçant, au cours des repas, dans les transports, en milieu scolaire ou professionnel, etc. du téléphone portable. La personne regarde sans cesse son téléphone et deviens angoissé ou anxieuse lorsque ce téléphone n’est plus disponible pour une raison ou une autre. Ces personnes ont besoin d’avoir leur téléphone en permanence à la limite le téléphone devient une extension de leur propre corps.

LIRE :  Covid-19 : décès du premier joueur professionnel

Utilisé abusivement, quels sont les troubles que l’on peut présenter?

Ici on a le repli sur soi, la rupture avec le monde extérieur, la perte de la convivialité, irritabilité, des pathologies mentales lorsque ce dernier est absent comme les troubles anxieux, la dépression, etc. Les manifestations physiques comme le trouble visuel, la cervicalgie (douleur au niveau du cou, courbatures…) et le syndrome de sevrage (sensation d’étouffement, d’accélération de la fréquence cardiaque, etc. lorsque le téléphone n’est plus disponible.

LIRE :  Le MRC annonce une marche pacifique dans la ville de Douala

Comment prévenir ces troubles?

Il faut apprendre à utiliser de moins en moins son portable en essayant de le fermer plusieurs fois par jour pendant 15 minutes au début jusqu’à 1h. Il faut réussir à ne plus regarder son téléphone en présence d’autres personnes et ne pas l’avoir sur soi en permanence. Ne pas oublier que le téléphone n’est qu’un outil et qu’à ce titre nous pouvons décider de son utilisation.

Que faire quand on est déjà dépendant ?

Sortir avec des amis, faire des activités et oublier le téléphone. Tout en restant joignable permet de profiter passer avec les proches, de resserrer voir de recréer les liens. (Les mêmes mesures préventives sont nécessaires dans la prise en charge). Et surtout une consultation chez le spécialiste en santé mentale (psychiatre ou psychologue est nécessaire). C’est pas encore réellement un motif de consultation

Tags

Paule Bao

Paule Bao est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala. Email : paule.bao@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks