InsolitesSociétéTendancesToute l'actu

Affaire de Syndicat : voici tout ce que vous devriez savoir

Si vous êtes un habitué des réseaux sociaux, vous avez sûrement entendu parler ou alors, vous êtes déjà tombés sur un post faisant référence à une affaire de “Syndicat” devenue très tendance ces dernières semaines dans plusieurs pays d’Afrique.

En effet, le Syndicat qui se veut être un mouvement/rassemblement de plusieurs hommes qui luttent pour un équilibre financier entre l’homme et la femme en ce sens où, la femme doit apprendre à prendre des initiatives tout en oubliant qu’elle doit toujours compter sur l’homme financierement (notion de 50/50).

C’est l’artiste musicien ivoirien Suspect 95 qui est en réalité l’initiateur de ce mouvement baptisé le « Syndicat ». Au départ, ce “mouvement” considéré comme une appellation de tous ses grands fans, sa communauté etc a très vite été apprécié par la communauté qui suit le rappeur Ivoirien. En tant que syndicalistes, tous les hommes devaient poser des actes qui placent la femme au même pied d’égalité.

LIRE :  Un coéquipier de Cristiano Ronaldo testé positif au Coronavirus

Il y a quelques mois, au vue de l’approche des fêtes de fin d’année, l’artiste a sorti une vidéo dans laquelle il ordonnait à tous les syndicalistes de fixer le prix du taxi de la femme a 2.000 FCFA. Une décision qui a animé le pays de la Côte d’Ivoire avant de se répandre très vite dans d’autres pays africains particulièrement le Cameroun où tout le monde en parle.

Hommes de médias, personnalités publiques, influenceurs, acteurs, chanteurs, chaîne de télévision etc. Et même la fille du Président de la République Brenda Biya, tous en parlent et se prêtent à la nouvelle tendance.

LIRE :  Couper décaler: Ce que Bebi Philip et Ariel Sheney ont fait à Dj Lewis

D’aucuns débattent sur le sujet devenu très virale et qui crée la polémique. Entre rires, mécontentements et stupéfactions, le public Camerounais a déjà trouvé un bon moyen de distraction en moins d’une semaine alors que nombreux n’avaient pas encore digéré le système « Oh tchapeu tchapeu » de l’artiste Camerounais Happy.

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=221841742636594&id=100044323099659

Rappelons que toutes ces créations ne sont que virtuelles.

Paule Bao

Tags

Paule B

Paule est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks