Politique

Afrique-Mali: La médiation accouche d’une souris.

La délégation des cinq chef d’État africain arrivée jeudi 23 juin au mali afin, de trouver des voies et moyens à une fin de crise n’a eu aucun résultat probant.

C’est du moins ce qu’a déclaré à la presse l’influent imam Dicko, leader du mouvement du 5 juin. Cette médiation constituée des présidents macky sall du Sénégal, muhammadu issoufou du niger, Alassane Ouattara de côte d’Ivoire, Nana Akufo – Addo du Ghana et Muhammadou Buhari du Nigeria n’a aucunement décanté la situation.

Selon le leader religieux, les propositions de cette énième délégation pour médiation au mali ne cadrent pas avec leurs revendications.

LIRE :  La fille de Puis Njawe tacle sévèrement le Ministre Jean de Dieu Momo

Rappelons que la crise socio – politique qui sévit en ce moment au mali dure depuis juin. Elle a pour principal revendication le départ d’Ibrahim Boubacar Keïta qui est au pouvoir depuis 2013.

Franck Sylvestre pour Newsclic.Info

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks