PolitiqueToute l'actu

Amputée d’un pied, l’amazone Winnie Savannah regrette son combat contre Paul Biya

La “combattante” et membre active de la section «Amazones» de la BAS – Brigade anti sardinards- est en larmes !

En effet, elle dénonce l’abandon dont elle aurait été l’objet de la part de ses camarades depuis bientôt un an.

Alors qu’elle reste internée, c’est dans une vidéo que l’activiste membre des « Amazones » de la Brigade anti-sardinards » a fait savoir qu’elle a reçue une terrible nouvelle hier, le 22 Juin 2020.

« Il faut que le peuple camerounais sache ce qui m’arrive. Il faut qu’il sache que j’ai donné mon pied pour ce foutu combat ». Pendant 4 minutes elle se lamente, accuse, dénonce. Winnie Savannah se dit « découragée », « dégoûtée ». « On me dit que je ne peux pas récupérer mon pied », pleure l’activiste opposante au régime.

Elle sera donc amputée d’une jambe ce 23 Juin 2020, non sans regrets… « Je suis seule dans ma souffrance », se plaint-elle en affirmant être « dégoûtée par les Camerounais qui jubilent quand l’un d’eux a mal ».

Regrettant sans doute d’être allée trop loin dans ses combats passés. Winnie Savannah a contracté une fracture lors d’un affrontement avec des partisans du président camerounais en Octobre 2019 à Lyon.

LIRE :  Que signifie le «D» du D-Day ? Réponse à une question courante

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks