PolitiqueToute l'actu

« Après Biya c’est Biya ! » Oyenga Oyenga !

Plusieurs observateurs pensent qu’il se produira au Cameroun un scénario à la gabonaise ou togolaise, où Eyadema Fils a remplacé son père tandis que Ali Bongo a docilement succédé à son père Omar; L’un des plus grands tenants de la francafrique … C’est le cas d’Alex Kipre , Écrivain ivoirien qui livre son analyse, personnelle , qui ne reflète pas les convictions de Newsclic, lisons-le :

Franck Biya pour remplacer Paul Biya ?

« 5 ans, c’est vite arrivé. Dans 5 ans se tiendra la prochaine présidentielle au Cameroun. L’on prépare déjà la candidature de Franck Emmanuel Olivier Biya, qui n’est nul autre que le fils ainé de Paul Barthélémy Biya Bi Mvondo né du mariage précédent avec Jeanne Irène Atyam, ex première dame rappelée à Dieu en 1992. Le fils Biya, discret, est un homme d’affaires redoutable, riche qui dirige de main de fer des sociétés prospères dans le bois, les exploitations forestières, les minerais et bien d’autres activités, avec pour amis davantage des hommes d’affaires prêts à l’accompagner, que des politiques. A la présidentielle passée, en 2018, il s’est impliqué (toujours discrètement) faisant ainsi ses classes pour aboutir à la victoire de son père qui a obtenu plus de 2 millions de voix soit environ 71,28% contre 14,23 pour l’avocat et ancien ministre de la justice Maurice Kamto du Mrc (mouvement pour la renaissance du Cameroun). Quand Cabral Libbi 40 ans, très présent sur les réseaux sociaux et plus jeune que Biya fils obtenait 6, 28% des suffrages exprimés, ce qui représenterait 221995 voix. Des sources concordantes, font état de ce que c’est l’exemple et les résultats de Libii de 10 ans plus jeune que le fils Biya qui auraient motivés ce dernier à franchir le pas. Franck Emmanuel est désormais donc intéressé par la prochaine présidentielle.

Il aura pour lui l’appareil de l’Etat, mais le propre parti de son père ( à qui il aurait décliné par le passé une offre politique) ne saurait valider à l’unanimité sa candidature. Autre désavantage, ces rapports brumeux avec sa belle mère Chantal Biya qui n’est pas certaine de jouir des mêmes privilèges. Avec aussi Bonaventure Mvondo Assam fils de Paul Biya (son neveu en réalité, le fils de son frère). Franck Biya a épousé en seconde noce l’ex femme du député Mvondo, donc la femme de son cousin: Virginie Baroux. Moralement, Franck Emmanuel serait loin d’être un modèle pour la jeunesse à cause de ce rapport incestueux.

Détrompons nous. Car contrairement à ce qu’on pense, les peuples de tous pays, sont enclin à apprécier, réclamer, et même élire pourquoi pas, les “crapules”, ” les sanguinaires” . C’est un paradoxe, mais toutes ces inconvenances pourraient militer en la faveur malheureusement, du fils Biya. Surtout qu’un Bongo a remplacé un Bongo au Gabon, au Togo, un Eyadema, un Eyadema, un Kabila, un Kabila au Congo. Les mauvais pas de danse s’imitent en Afrique, au Cameroun donc. Les enjeux d’une réussite ou un échec sont panafricains.

ALEX KIPRE

LIRE :  Batoufam, une maman de 70 ans perd sa tête suite à un accident impliquant un véhicule avec à son bord 5 personnes.

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks