Culture & PeopleToute l'actu

Après le Covid-19, la rumeur « tue » Manu Dibango Dibango

La rumeur tue Manu Dibango deux fois en une semaine. En effet, une fausse nouvelle du décès du musicien célèbre pour son tube Soul Makossa, annoncée d’abord samedi, puis dimanche après-midi sur Twitter a provoqué un emballement médiatique sans précédent. Pas de panique, à 86 ans Manu Dibango est toujours vivant et bien portant.

Depuis dimanche (22 mars), une rumeur lancée sur Twitter, concernant une potentielle mort de Manu Dibango, enflamme le réseau social.

Rumeur planétaire, l’effet Twitter

Le réseau Twitter colporte toutes sortes d’informations, les vraies comme les fausses. Les plus anodines comme les plus terribles. Ainsi nombres personnalités ont déjà été l’objet de fausses rumeurs de mort se propageant sur Internet comme une traînée de poudre. Hier, ce fut au tour de Manu Dibango, musicien camerounais, d’être enterré par un tweet funèbre.

LIRE :  Top 10 des villes du monde avec le plus grand nombre de milliardaires

Tout est parti du message : « Manu Dibango vient de nous quitter. RIP. », publié sur le site de microblogging dimanche 22 mars vers 14h. La rumeur enflamme immédiatement la Toile. Nouveau tweet une heure plus tard : « Décès de Manu Dibango, les proches du musicien confirment ». Pour amplifier l’effet d’annonce, ce dernier tweet est accompagné d’un lien vers le site Nécropédia (qui précise pourtant que Manu Dibango n’est pas mort).

Selon un sondage du Celebrity Post, une large majorité (88%) jugeaient dimanche soir les rumeurs du décès de Manu Dibango de très mauvais goût. L’entourage a depuis, « démenti formellement » la mort du musicien.

LIRE :  L’annonce du décès de Donald Trump sévèrement censuré par Facebook et Twitter

Mais depuis, la fausse information largement reprise par quelques radios puis par des médias du monde entier, et archivée sur necropedia a fait des vagues. Ce n’est que tard dans la soirée de dimanche que le porte-parole du musicien se serait fendu d’un communiqué laconique qui « dément formellement le décès de Manu Dibango ».

Que les fans soient rassurés ! En Afrique on dit bien « Qui annonce faussement la chute d’un baobab rallonge sa longévité . » . L’artiste quant à lui, en rit comme à son habitude.

LIRE :  L’oncle de Patrick Mboma décédé de Coronavirus? Newsclic mène l’enquête
Manu Dibango rit de sa propre « mort »

Tags

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks