Dossiers de la rédactionSociété

Bryan Fombor, Lydienne solange Taba: où en sont les enquêtes…

S’il y a bien des crimes pas du tout parfaits qui ont eu lieu au Cameroun et qui jusqu’à l’heure actuelle, restent toujours impunis, c’est bien ceux de Bryan Formbor et Lydienne Solange Taba tous deux assassinés crapuleusement.

L’histoire de Bryan est bien surprenante ! Un jeune homme de 28 ans surnommé “l’économie ” qui, se fait tuer à bord de son véhicule la nuit du 04 Juin 2020 sis au Carrefour Omnisport dans la ville de Yaoundé. Chose surprenante ! La nuit de son meurtre, il était en compagnie d’une femme appelé Yvana Essomba, ayant assisté à la scène crapuleuse de son soit disant “petit ami”. L’affaire est de moins en moins claire lorsque, le lendemain de la mort de Bryan, la jeune Essomba fait une vidéo sur Snapchat où elle n’énonce non pas les faits, non pas de la compassion pour le Bryan encore moins un signe de traumatisme apparent! Non! elle met juste en évidence son ongle cassé, son téléphone et bijoux qu’elle a réussi à préserver… Ce qui met la puce à l’oreille aux internautes laissant penser à un crime commandité.

Rappelons que cette affaire avait porté des soupçons sur de hauts dirigeants du pays. L’enquête avait été ouverte au point où le programme du deuil avait été renvoyé pour besoin de précisions.

LIRE :  SHELTER AFRIQUE: Célestine Ketcha Courtès recevra le flambeau de la Présidence du Bureau de L'AGA.

Yvana Essomba qui avait été incarcérée, a été libérée depuis peu et aujourd’hui plus aucune nouvelle de l’affaire comme quoi: “Dossier archivé”

Quant à l’histoire de Lydienne Solange Taba, il s’agit d’un cas très sobre et plus douloureux encore. En effet la jeune étudiante s’est faite tuée par balles, le samedi 25 Juillet au domicile de son copain le sous-préfet de Loukoundje à Kribi alors qu’elle y était pour profiter d’un week-end en amoureux avec son bien-aimé. Histoire plutôt choquante quand on découvre que la version des faits donnée par le sous-préfet est absurde: il explique qu’il nettoyait son arme pendant que Lydienne faisait le ménage et c’est ainsi que le coup de feu est parti seul…

LIRE :  Le journaliste de vision 4 Olivier Ebode soutient que la récurrence des accidents sur nos routes est due a la présence du couple Bengono sur le territoire

Une histoire qui a suscité des questionnements divers car il s’avère que la jeune Lydienne était enceinte et le soir du meurtre un de ses proches affirme qu’elle avait eu une grosse dispute au téléphone avec son copain avant de se rendre chez lui tard dans la nuit (téléphone qui reste toujours introuvable).
L’enquête avait été ouverte et aujourd’hui plus aucune nouvelle comme quoi: dossier classé et archivé!

Paule Bao

Paule B

Paule est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks