Toute l'actu

Cameroun: le GICAM remonté contre le Minefop

L’agence française de développement (AFD) finance un projet de construction des centres de formation professionnelle sectoriels dont le coût est estimé à 10 milliards de francs CFA et dans lequel le Groupement inter-patronal du Cameroun (GICAM) est impliqué.

Le GICAM déplore le faible taux d’avancement des travaux qui n’est qu’à 17%. Ces travaux engagés en 2012 prévoyaient l’achèvement en 2019; chose qui n’a pas été faite. La livraison a été prorogée de 03 ans; les interventions du Ministère de la formation professionnelle (minefop) qui est l’institution de tutelle dans ce projet pour apporter une solution au problème d’emploi est un désastre.

Les travaux n’ayant pas débuté à temps malgré la disponibilité des fonds depuis 06 ans ont conduit à l’arrivée à terme de la convention avant la fin de la construction. Que se passera t-il si l’AFD venait à respecter les termes de cette convention ? Célestin Tawamba le président du GICAM exprime son mécontentement; ce qui s’explique par l’investissement de 42 millions qui étaient mis à disposition depuis 2015.

LIRE :  Mehdi Boukassi : Le joueur bientôt un international algérien ?

La prorogation du projet de 03 ans permettra la construction des centres de formation aux métiers (CFM) et des centres de formation professionnelle d’excellence (CFPE). Le ministre Issa Tchiroma Bakary ministre de la formation professionnelle à cette époque voit plutôt ce report comme un signe de bonne augure.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks