Politique

Cameroun: suite à sa démission du MRC, Celestin Djamen est attaqué

Mardi 22 Décembre lors d’une sortie sur son compte Facebook, l’écrivain Calixte Beyala qui serait proche du parti au pouvoir affirmait que pour être un homme politique accompli au Cameroun, il faudrait avoir un emploi fixe.

Beyala déclarait : “Pour faire la politique, il convient d’avoir un métier qui vous assure de quoi loger, manger, éduquer vos enfants… être autonome financièrement. Faire de la politique sans aucun moyen économique c’est courir le risque d’une errance politique, c’est aussi courir de parti en parti en quête de pitance, c’est tout sauf faire de la politique”.

Selon cette littéraire, faire de la politique implique avoir les moyens de sa politique; ce qui permet d’avoir une idéologie et des prises de positions propres à soi, être incorruptible. Sans toutefois chercher de midi à 14 heures, l’on fait le rapprochement avec la démission de Célestin Djamen du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC).


Par ailleurs, certains acteurs politiques affirment que Djamen Célestin adhère aux formations politiques par opportunisme et non par conviction. Il s’en va dire qu’au vu de son instabilité financière, il est politiquement vulnérable. Allant dans le même ordre d’idées, Me Tsapi Lavoisier déclare dimanche 20 Décembre sur les antennes d’Equinoxe : “Je trouvais injustifié sa démission du Sdf, puisque au congrès de 2012 Djamen n’avait pas compéti pour être vice-président du Sdf, parce qu’il n’avait pas l’argent de la caution. Il a connu plusieurs autres déboires par manque d’argent [….]quand on arrive aux élections municipales et législatives de 2013, Djamen veut être candidat à la députation il n’a pas les moyens pour payer sa caution”. D’après L’homme de droit, Célestin Djamen milite plus pour chercher de l’argent sans toutefois être guidé par des convictions politiques.

Propos infondés ou non, nous ne sommes pas à même de le vérifier mais nous espérons que Mr Djamen donnera une explication à ce sujet.

LIRE :  Bertoua: l'armée Camerounaise perd deux vaillants soldats dans un accident de circulation

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks