Politique

Cameroun: un retour vers la normalité dans les régions du NOSO?

En 2016 les enseignants et les avocats ressortissants de la partie anglo-saxonne du Cameroun ont adressé des revendications au gouvernement ; celles-ci n’ont pas été prises en compte ce qui a entraîné des turbulences dans cette partie du pays.

Le 01 Octobre 2017 un groupe armé se faisant appeler« les ambazoniens » ont pris en otage les régions du Nord-ouest et Sud-Ouest entraînant ainsi des tueries, la fermeture des écoles, la cessation de toutes formes d’activités et le déplacement des populations apeurées.
La situation se dégradant au fil du temps, le NOSO a été coupé du reste du Cameroun.


En 2019 sur instruction du Président de la République, le grand dialogue national a été ouvert sous la houlette du premier ministre chef du gouvernement afin que les leaders de ces groupes armés posent leurs revendications sur la table. Au bout de plusieurs jours d’échanges, de nombreuses résolutions ont été prises même si à nos jours la plupart n’ont pas encore été mises à exécution.

LIRE :  La Revue de Presse du Vendredi,17 juillet 2020.

La venue de la crise sanitaire en 2020 a une fois de plus fragilisé ces régions où les conditions de vie étaient assez difficiles.
Cependant peu à peu les activités reprennent le cours et ; le 05 Octobre journée de célébration de l’enseignant qui marquait également la rentrée scolaire au Cameroun, les médias ont affirmé que certaines écoles ont rouvert ce qui manifeste la volonté d’éduquer les enfants et la jeunesse.


Bien que les attaques soient toujours présentes dans le NOSO, il est à noter que celles-ci ont connu une importante baisse. Avec la reprise du chemin de l’école par les enfants, l’ouverture progressive des lieux publics et de commerce l’on peut espérer un retour progressif à la paix dans cette partie du Cameroun après de nombreuses années de troubles.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks