Culture & PeopleDiversSportToute l'actu

Can 2000 : Lucien Metomo révèle une incroyable anecdote sur Samuel Eto’o

La CAN 2000 est un événement qui lorsqu’elle est aborde rappelle des souvenirs inoubliables aux Camerounais car c’est une compétition qui a été vécu avec beaucoup d’émotions et de fierté par ce peuple ou le football est pratiquement un religion et source de rassemblement et d’unité.

Cette compétition a révélé une génération dorée, composée d’énorme talent et une équipe soudé qui a fait vibré non seulement tout un pays mais aussi tout un continent. Pour arriver la, il y’a eu divers anecdote lors de cette coupe d’Afrique des Nations 2000 il y a non seulement eu le talent mais aussi le courage d’un jeune garçon qui alors avait 18 ans 10 mois Samuel Eto’o a cette époque mais qui aussi était doté d’un caractère très fort et tenait a se faire une place coûte que coûte dans cette équipe.. Tchoutang Bernard nous révélait très récemment dans l’émission le vestiaire présenté par d’ancien internationaux français qu’a la veille de la finale le jeune homme avait pris la parole contre tout attente devant le ministre de la jeunesse et des sports a l’époque et avait dit je cite:

Demain nous jouons une finale face au Nigeria sur son stade devant son peuple et le match s’annonce difficile, ne soyez pas inquiet demain je vais marquer et le Cameroun va gagner mais tout ce que je veux Monsieur le Ministres c’est que tout soit prêt pour que tout de suite après le match on rentre a Yaoundé célébré le succès. »

Propos de Samuel Eto’o relaye par Bernard Tchoutang

Des propos ayant surpris tout le groupe et même les ministres et dirigeant présents pour encourager les joueurs a la veille de cette finale. Lucien Mettomo quant a lui invite dans une émission présenté par Martin Camus Mimb surSUN+ TV nous révèle quand lui que Samuel Eto’o remplaçant sur le banc des le premier match de cette compétition avait une attitude très sure de lui, assis entre Lucien Mettomo et Daniel Ndo surtout pas loin des entraîneur, le jeune disait: « Cette CAN c’est moi qui va nous la faire gagner » lui qui était non seulement le plus jeune mais surtout le troisième choix dans la hiérarchie des attaquants. Plus loin encore le neuf avait choisi l’attaquant avec qui il ferait équipe car selon Lucien le manager dans ce premier match contre le Ghana au moment de céder à la pression du jeune joueur souhaitait le faire entrer a la place de Patrick Mboma et lui a donne l’instruction de faire sortir le 10 mais arriver sur la table Samuel décida plutôt de remplacer Joseph Désiré Job au grand dame de Manga Onguéné alors entraîneur adjoint. ce fut dont ce jour que le Duo le plus prolifique de l’histoire de l’équipe nationale du Cameroun a véritablement décroché

LIRE :  Steve King évincé dans la primaire de l’Iowa !!!

Davidson Ngomengom

Davidson Ngomengom est un auteur et rédacteur spécialisé dans les chroniques sportives. Doté d'une maîtrise transversale des sujets d'actualité, il a, à son actif de nombreuses contributions dans la presse écrite, et les blogs sportifs. Email : ngomengom.davidson@newsclic.info Tel : (237) 666 885 340

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks