Culture & PeopleSociétéToute l'actu

« C’est un complexé qui croit pouvoir ressembler aux gens qui le sodomisent »… Jean Lambert Nang cisaille J. Rémy Ngono

Jean Lambert Nang estime que J. Rémy Ngono est un amateur sans diplômes qui ne doit son ascension qu’à son « derrière ». Sa cible, dans une récente sortie avait remis en doute les capacités intellectuelles de Joseph Owona, nouvellement nommé au Conseil Constitutionnel.

A l’occasion d’un Facebook Live, Rémy Ngono estimait que Joseph Owona est « un zero macabo », ce qui lui a valu les foudres de plusieurs internautes, observateurs et hommes de médias, à l’instar de Jean Lambert Nang. Ce dernier n’a pas hésité à livrer Rémy Ngono en pâture : « Il n’est pas et ne sera jamais un journaliste détenteur d’un diplôme universitaire. C’est un animateur d’écran sonore qui fait la tapette auprès de ceux qui lui prêtent leur micro. Un homme normal ne se dévisage pas en se décapant la peau. C’est un complexé qui croit pouvoir ressembler aux blancs qui le sodomisent.
Alors qu’il arrête de chialer sur ceux qui ont du mérite. Sinon…
»

Il faut préciser que Rémy Ngono est un fervent sympathisant du Professeur Maurice Kamto. Voyant d’un mauvais œil la nomination de celui à qui il est reproché l’introduction des notions «d’autochtonie » et «d’allogènes » dans la Constitution de 1996, Rémy Ngono a estimé que Joseph Owona, le nouveau membre du conseil constitutionnel est un « Toto » qui n’a pas été en mesure de gérer le comité de normalisation. Renchérissant, il a rappelé qu’il a avait été battu à plates coutures par Abdouraman Hamadou Babba au TAS, lors du contentieux de l’annulation de la présidence de la Fecafoot.

LIRE :  Porto : Moussa Marega vide son sac après le scandale raciste à Guimarães

Il faut dire que J. Rémy Ngono et Jean Lambert Nang auraient pu être collègues à la CRTV, mais les chemins de l’ancien chef de service sports à la chaîne nationale et celui de l’ex-animateur à la RTS ( Radio Television Siantou) ne se croiseront jamais au Cameroun, tout au moins professionnellement.

Mais pour certains internautes, Jean Lambert Nang est mal placé pour critiquer Rémy Ngono. Dans ce sillage, le mystérieux Kand Owalski dans une note humoristique rappelle fort opportunément : Voici à quoi ressemblaient les reportages de football de Jean Lambert Nang:

« Attention, Puis Njefi, Puis Njefi une fois, Puis Njefi deux fois…et…belle passe sur Samuel Eto’o. Samuel Eto’o qu’est-ce qu’il va faire???…il-le…driiiible un joueur, deux joueurs puis passe la balle à Patrick M’boma! Attention, Atention à Mboma Patrickeuu, Mboma Patrick, il est face au gardien qu’est-ce qu’il va faire?! Ouuuukoouuuuuuu Nzolooor…Nzolooor….quel Nzoloooor historique de Patrick Mboma fasse au gardien yin yon de la Corée ! Le Cameroun mène un but à zéro! 😂 » ; drôle…en attendant la réaction de Rémy Ngono qui risque être comme à son habitude, très corsée.

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks