Toute l'actu

Côte d’Ivoire : présidentielle du 31 octobre

Les avocats de Guillaume Soro déposent des requêtes au sein du conseil constitutionnel.

Pendant que le conseil constitutionnel s’apprête à valider la liste des candidatures à la présidentielle du 31 Octobre, les avocats de l’ex-premier ministre Ivoirien déposent trois requêtes portant sur:

  1. l’annulation de la candidature du président sortant Alassane Ouattara.
  2. les représentants légaux de Soro estiment que la loi électorale devrait être votée au sein du parlement d’où l’inconstitutionnalité du scrutin.
  3. la candidature de Guillaume Soro.
LIRE :  Le Cameroun : Une terre promise pour le constructeur Toyota

Par ailleurs, selon Me Affoussiata Bamba-Lamine, la Cour Africaine des Droits de L’homme en la date du 22 Avril ordonnait: la gelée des poursuites contre son client, la suspension du mandat d’arrêt contre lui et enfin la libération depuis le 23 janvier 2019 des proches de Guillaume Soro maintenus en détention.

Enfin, l’avocate au vu de tout ceci estime qu’ils sont dans leurs droits d’où le dépôt de leur candidature aux élections présidentielles du 31 Octobre prochain

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks