PolitiqueToute l'actu

Coup de tonnerre : Dieudonné Essomba déclare n’avoir jamais prôné l’insurrection.

MOI-MEME, JE SUIS FAVORABLE A L’INSURRECTION DE KAMTO” cette phrase était l’annonce du texte rédigé hier par l’économiste et l’analyste politique Dieudonné Essomba qui s’était permis de s’exprimer ainsi après la sortie de presse du Président du MRC Maurice Kamto.

Aujourd’hui, l’économiste revient sur ses propos et déclare n’avoir jamais prôné l’insurrection ! Les détails dans ce texte que nous vous proposons de lire:

JE N‘AI JAMAIS PRONE L’INSURRECTION MAIS…

Je suis ultra-fédéraliste, mais je n‘ai jamais prôné l’insurrection, ni tout autre moyen de violence pour l’obtenir !

Le Cameroun sera fédéral, peut-être même avant 2030, et on n’a pas besoin de recourir aux insurrections pour cela !

Le système lui-même court irréversiblement vers un modèle fédéral, en dépit des résistances des uns et des autres. Quand un pays arrive déjà à recourir à des concepts comme l’autochtonie à qui on réserve les postes de maires et de Président de Conseil, de statut spécial de « large décentralisation », on ne voit pas très bien comment il peut encore s’arrêter.

Quand de plus, le pays est l‘objet d’une féroce sécession armée, qu’on a cru mater en deux semaines, mais qui résiste depuis quatre ans et fait des ravages contre un Etat impuissant, je ne vois pas très bien comment nous pouvons échapper au fédéralisme.

Ce que je suis est ceci : « Kamto a le projet de se substituer à Biya pour faire du Biya et utiliser la puissance de l’Etat unitaire pour imposer un système ethnofasciste! S’il organise donc son insurrection, nous allons l’aider, non pas à prendre le pouvoir, mais à imposer un modèle fédéral totalement antagonique à ses espérances. »

Cela signifie en clair qu’il n‘y aura aucun trouble à Yaoundé destiné à remplacer Biya dans le cadre d’un Etat unitaire ! On a assez soupé du « Grand Camarade » AHIDJO et du « Seul Gage de la Paix » Biya veut pour supporter encore un Messie au sommet de l’Etat du Cameroun !

Voilà mon discours !

Dieudonné ESSOMBA

Un texte qui vient carrément contredire celui qu’il avait déjà posté hier et dans lequel il semblait plutôt défendre ce plan du Professeur Kamto. Lisons:

MOI-MEME, JE SUIS FAVORABLE A L’INSURRECTION DE KAMTO

Le système de Biya est trop immobile, trop sclérosé, et il n’offre plus la moindre perspective pour le Cameroun. On a beau regarder avec aménité et tolérance, il faut bien convenir qu’il n’a plus rien à apporter à notre pays.

Un système borné, autiste à souhait, totalement obsolète, plombé dans le passé, radicalement incapable de vivre dans la réalité actuelle et qui ne fait que multiplier des crises qu’il est incapable de résoudre.

Avec son insurrection, Kamto nous offre une occasion en or pour en finir avec ce système maudit.

Certes, Kamto n’est pas meilleur. Il est même pire, puisqu’il véhicule une idéologie suprématiste, particulièrement dangereuse, marquée d’une part, par ses prétentions criminelles à s’approprier les terres des autres Communautés à travers sa « réforme agraire », au motif que ces terres appartiendraient à l’Etat qui va donc librement en disposer en les distribuant aux gens qui peuvent les valoriser !

Et tout le mode sait bien qui il fait allusion !

D’autre part, à confisquer l‘Etat en supprimant l’équilibre régional, qui selon lui, promouvrait les cancres alors que ce sont les meilleurs de la République qui devraient être recrutés… Et tout le monde sait très bien de quelle Communauté, selon lui et sa Meute, viennent qui est les meilleurs au Cameroun !

Bref une idéologie particulièrement répugnante qui nous conduirait tout droit au Syndrome IBO !

Néanmoins, le bien peut quelquefois venir involontairement du diable ! Si ce Kamto pouvait nous mettre le feu sur le système obsolète de Biya, nous en profiterions pour liquider sa sinistre comédie appelée « Etat unitaire », ses « unités nationales » et sa décentralisation bureaucratique pour imposer un modèle fédéral, où chaque segment communautaire disposera de son Etat, le tout chapeauté par un Etat fédéral.

L’argent du budget qui appartient à la Nation serait désormais divisé en 2, moitié pour l’Etat fédéral, et moitié pour les Etats Régionaux !

Cela signifie que pour nous, l’insurrection de Kamto n’est pas une perspective, mais une belle occasion pour en finir avec ce système maudit !

Dieudonné Essomba

Un pas en avant, un pas en arrière. La danse Bafia est à l’honneur.

LIRE :  L’origine des noms de 10 quartiers de Douala

Paule Bao

Paule Bao

Paule Bao est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala. Email : paule.bao@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks