PolitiqueToute l'actu

Coup de tonnerre : Paul Biya s’adressera à la Nation le 19 Mai prochain pour annoncer…

Sauf changement de dernière minute, le Président Paul Biya s’adressera aux Camerounais la semaine prochaine à la veille de la célébration de la 48ème fête nationale du pays.

La célébration publique de la fête de l’Unité nationale n’aura pas lieu cette année. L’information a été relayée il y-a quelques semaines par un communiqué du secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. En l’absence d’une célébration faste comme à l’accoutumée, un discours du président de la République, ce 19 mai, devrait donc marquer cet évènement.

C’est du moins ce que laissent entendre plusieurs sources au palais de l’Unité. Face à la pandémie du Covid-19 qui sévit avec une acuité variable, le Président Paul Biya a opté pour la distanciation sociale; ce qui a naturellement conduit à l’annulation des festivités traditionnelles relatives au 1 et et 20 Mai.

Le Cameroun est loin d’être le seul pays à avoir opté pour cette orientation. En effet, la Russie, le Sénégal et plusieurs autres États souverains ont privilégié le respect des mesures de distanciation, qui s’imposent exceptionnellement aux célébrations nationales.

LIRE :  France: Zoom sur Samuel Paty, cet enseignant qui s'est fait décapiter en pleine rue

Le discours du 19 mai 2020 est donc très attendu, notamment par les pourfendeurs du Président de la République qui l’ont plusieurs fois annoncé mort ces dernières semaines. Mais que pourra donc dire Paul Biya ?

Un discours très attendu

La veille de la célébration de l’unité nationale sera l’occasion pour l’homme lion de faire le point sur l’état de la nation sur les plans politique, sécuritaire et sanitaire.

Ainsi, il pourrait non seulement dresser le bilan de l’implémentation des résolutions du Grand Dialogue National ; mais également des avancées faites sur le plan de la décentralisation. En outre, le plan de riposte à la crise du Covid-19 ne devrait pas être absente de cette adresse à la Nation. Le discours devrait aussi être l’occasion de signaler pour le fustiger les maux qui minent l’unité nationale, à l’instar du tribalisme et des replis identitaires qui plus que jamais, mettent à mal le vivre ensemble au Cameroun.

Sur tous ces sujets et bien d’autres encore, il devrait apporter des éclaircis et surtout montrer le chemin à suivre.

LIRE :  Mercato: Frank Boya rejoint un club belge de première division

Réputé pour sa discrétion légendaire, Paul Biya a parlé aux Camerounais en dehors, de ces traditionnels discours du 31 décembre et 10 février à la nation, 5 fois, en 38 ans de pouvoir. Le 19 mai 1984, après le coup d’état manqué ; en 2001, après les rumeurs sur la sécurité de l’Etat ; en 2008, pour les émeutes de faim et en 2019, pour l’annonce du Grand Dialogue National relatif à la crise sécuritaire au Noso.

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks