PolitiqueSociétéToute l'actu

Crise anglophone : Une maman de plus de 60 ans abattue à bout portant par l’armée

C’est la consternation dans le Nord-Ouest, l’une des régions où les séparatistes anglophones affrontent l’armée camerounaise depuis 2016. Ma Nwang Lydia a quitté ce mercredi brusquement la terre des vivants.

Et pour cause, cette mère d’enfant a été « été abattue par les forces gouvernementales ce mercredi 9 juin ». Son tort : « avoir collaboré avec des combattants de l’Ambazonie parce qu’elle a permis à sa fille de se marier avec un combattant Amba dans la subdivision Nwa, dans la région du nord-ouest », informe le lanceur d’alerte Kand Owalski réputé pour son opposition au régime en place au Cameroun à travers ses nombreuses prises de position contre le régime de Yaoundé.

Sur sa page Facebook, notre source raconte que « la femme de plus de 60 ans cuisinait dans sa cuisine dans le village de Gom (situé dans le département du Donga-Mantung et la Région du Nord-Ouest, à la frontière avec le Nigeria, Ndlr) lorsqu’elle a été abattue à bout portant, plusieurs sources avec connaissance de l’incident ont indiqué à CNA ».

Nous y reviendrons

LIRE :  JEAN JACQUES ZE VIRÉ DE SON POSTE À VISION 4 ET SON VÉHICULE RÉCUPÉRÉ
Tags

Ulrich Nguena

Ulrich Nguena est un auteur et rédacteur spécialisé dans les chroniques sportives. Doté d'une maîtrise transversale des sujets d'actualité, il a, à son actif de nombreuses contributions dans la presse écrite, et les blogs sportifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks