TendancesToute l'actu

Dernière minute : Les résultats de l’autopsie de George Floyd sont déchirants

Une autopsie indépendante et les autorités du Minnesota déclarent que la mort de George Floyd est un homicide.
#WhyIDidntReport

Les experts engagés par la famille de George Floyd et le médecin légiste du comté de Hennepin ont conclu que sa mort était un homicide, mais ils diffèrent sur la cause de celui-ci.

Selon l’autopsie indépendante, Floyd est mort d'”asphyxie due à une pression soutenue” lorsque son cou et son dos ont été comprimés par les policiers de Minneapolis lors de son arrestation la semaine dernière. La pression a coupé le flux sanguin vers son cerveau, a déterminé cette autopsie.

Mais le bureau du médecin légiste, dans son rapport également publié lundi, a déclaré que la cause du décès est “un arrêt cardiopulmonaire compliquant l’application de la loi : compression subtile, contention et cou”. L’arrêt cardiopulmonaire signifie que le cœur de Floyd a lâché.

Le médecin légiste n’a fait aucune mention d’asphyxie, sans doute en complicité intellectuelle avec l’assassin Derek Chauvin.

LIRE :  Une affaire de fraudes et de corruption en RDC induit le groupe Afriland.

“Le fait qu’il ait été intoxiqué ou qu’il ait eu des médicaments dans son système n’a pas d’importance pour la cause du décès, qui est un homicide, c’est-à-dire la mort par la main d’une autre personne”, a déclaré Antonio Romanucci, avocat de la famille Floyd, à CNN. “Le résultat final, qui est la mort de George Floyd, ne serait pas différent”.

Floyd, 46 ans, était déjà “mort sur place” le 25 mai, a déclaré Ben Crump, avocat de la famille.

De nombreuses vidéos de la mort de Floyd montrent le genou de l’ancien policier Derek Chauvin sur le cou de Floyd, ainsi que d’autres policiers agenouillés sur son dos.

L’officier avait son genou sur le cou de Floyd pendant huit minutes et 46 secondes au total et deux minutes et 53 secondes après que Floyd n’ait plus réagi, selon la plainte pénale contre Chauvin, qui est accusé du décès.

LIRE :  Les Jeux Olympique Tokyo 2020 n'auront plus lieu en 2020

Les conclusions de l’autopsie indépendante sont intervenues après que le médecin légiste du comté de Hennepin n’ait trouvé “aucune constatation physique” pour “soutenir un diagnostic d’asphyxie traumatique ou d’étranglement”, selon une plainte pénale publiée vendredi par le bureau du procureur du comté de Hennepin.

Le Dr Michael Baden, l’un des médecins légistes indépendants, a déclaré “qu’il n’y a aucun autre problème de santé qui pourrait causer ou contribuer à la mort”.

“La police a cette fausse impression que si vous pouvez parler, vous pouvez respirer. Ce n’est pas vrai”, a déclaré Baden.

“George est mort parce qu’il avait besoin de respirer. Il avait besoin d’un souffle d’air”, a déclaré Crump aux journalistes. L’avocat demande que des charges soient retenues contre tous les autres officiers.

L’importance de la détermination des causes du décès

Actuellement accusé de meurtre au 3 e degré ( et d’homicide involontaire) Derek Chauvin devrait donc en réalité être accusé de meurtre au premier degré, homicide volontaire et au besoin avec préméditation; car il est désormais connu que les deux hommes ont travaillé dans une boîte de nuit ensemble par le passé.

Romanucci a déclaré que les trois autres policiers “doivent être inculpés pénalement” car, a-t-il dit, “ils savaient que ce qu’ils faisaient pouvait causer la mort”.

LIRE :  Un ancien responsable de la CIA compare Trump à Kadhafi et Saddam Hussein
L’un des policiers, imperturbable pendant l’assassinat de Floyd George

“Ils savaient qu’ils utilisaient des moyens de contrainte qui pouvaient ou pourraient causer la mort”, a-t-il dit.

La mort de Floyd s’inscrit dans une série d’incidents qui illustrent les relations tendues que les forces de l’ordre entretiennent avec les hommes afro-américains. Dans les jours qui ont suivi la mort de Floyd, des protestations ont éclaté dans les villes du pays pour exiger que justice soit faire. Et que chacun prenne l’engagement de ne plus jamais se faire face aux injustices car notre silence est coupable.


#WhyIDidntReport

#BlackOutTuesday

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks