SociétéToute l'actu

Elle perd ses quadruplés à cause de 100.000 Franc CFA

“J’ai beaucoup souffert de mon accouchement, je voulais au moins qu’un enfant reste en vie”. Telle est la phrase alarmante d’une maman qui vient de prendre ses 04 nouveau-nés prématurés.

La scène se déroule à l’hôpital général de Yaoundé. Dans la nuit du 10-11 Mai 2020, Christelle Ntsama une jeune fille de la vingtaine vient de mettre au monde 04 beaux bébés quadruplés dont deux (02) de sexe masculin et les deux (02) autres de sexe féminin. Malheureusement prématurés, ces enfants vont nécessiter des couvreuses pour survivre. Coup de tonnerre ! L’hôpital central de Yaoundé ne dispose que de 04 couvreuses mais toutes déjà occupées.

La vie des bébés est en danger, il faut une mobilisation urgente! Les bébés seront d’abord mis sous oxygène. Dr Felix Essiben, coordonnateur adjoint maternité de l’hôpital central de Yaoundé va se mettre à l’œuvre en contactant les hôpitaux partenaires notamment: le CHU, l’hôpital gynéco-obstétrique de Yaoundé, la fondation Chantal Biya. Tous ces centres vont répondre défavorablement à la demande du Docteur en disant qu’ils ne disposent pas de place pour prendre en charge les bébés.

LIRE :  Demande visant à ce que Benzema soit jugé pour chantage présumé à Valbuena

Finalement, on finira par trouver une place disponible dans un hôpital de la place. Celui-ci exigera une caution de 100.000 Franc CFA pour la prise en charge des quadruplés. La famille ne disposant pas de la somme exigée, elle va se retrouver dans l’incapacité de verser la caution. C’est ainsi que les bébés vont mourir tour à tour faute d’une réelle prise en charge. La mère abasourdie, et traumatisée va s’exprimer: “Ce que je reproche seulement, c’est qu’ils m’ont caché la mort de mes enfants. Ils ne m’ont pas dit que les enfants sont morts. Quand je pars regarder les 02 derniers enfants quo restaient, il y a une dame qui m’a dit d’aller d’abord mettre le foulard. Quand je veux donc alors repartir, quand je sors de la maternité c’est là je vois ma sœur, elle me dit que les 02 autres viennent de mourir” . Un réel coup dur pour Christelle Ntsama qui n’aurait jamais cru que son instant de joie se transformerait si vite en une tragédie.

Selon les explications du coordonateur adjoint: 02 des bébés seraient nés avec une détresse respiratoire importante et n’arrivaient même pas à réagir favorablement malgré l’oxygène. Il soutient la thèse selon laquelle, immaturité pulmonaire et le faible poids (à peine 1kilo 100) seraient la cause du décès des bébés.

LIRE :  Innovations à la CAF : le bluff d'Ahmad d'Ahmad?

Concernant la séquestration de la jeune mère pour le non paiement de sa facture de 54.100 Franc CFA, Joseph Fouda le Directeur Général s’est exprimé en disant qu’il n’y a jamais eu un problème d’argent contrairement aux folles rumeurs qui circulent sur la toile: l’hôpital a gardé pendant 48 heures la jeune mère afin d’assurer le suivi adéquat, et qu’il existe un service social prenant en charge de ce type de personne avec une situation financière instable. Et c’est le service social qui s’occupe de couvrir et c’est à lui le médecin de prendre la décision.

Toutefois, il dit avoir rappelé Christelle Ntsama pour établir un bilan et une prise en charge des accouchements futurs.

LIRE :  Urgent : un footballeur Camerounais décède en Roumanie

La jeune mère est finalement sortie jeudi. Son père étant tout aussi peiné, remet tout entre les mains de Dieu en réitérant que cette épreuve fut très dure.

Paule Bao

Paule Bao

Paule Bao est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala. Email : paule.bao@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks