SociétéToute l'actu

Fait insolite au Cameroun: deux candidats au BEPC n’ayant pas composé, ont été déclarés admis.

Déclarés admis à l’examen national du BEPC session 2020, Adamou Djibo né en 2000 et Adamou Djibo né en 1999, ont été stupéfaits de constater leur admissibilité par la voix du balbillard et pourtant, ils n’avaient pas pris part à la composition de l’examen selon ce que révèlent leurs parents.

Ce scandale s’est produit au sous-centre d’examen du lycée bilingue de Batouri dans la Kadey à l’Est du Cameroun. Les deux élèves dont les noms identiques ont été cités plus haut, et qui cependant n’ont aucun lien de sang, se sont retrouvés dans la liste des admis à l’examen du BEPC série Allemande.

Le plus stupéfiant est que ceux qui avaient pris part à l’examen ont été déclarés comme “recalés”

LIRE :  Scandale des examen : Les épreuve commence a 12 h et finissent a 20h au lycée de njombe

Ainsi, lorsque les parents de ces derniers se sont rendus compte de cette déroute, ils ont saisi la délégation départementale des enseignements secondaires par voie de requête. Le dénommé Jackson Gouessa , qui est le patron de cette institution, s’est emparé du dossier et a entamé de nouvelles délibérations sous instruction du DRES Herman Bedjabo Malapa. Et ce n’est qu’après cette révision que l’on a appris qu’il y avait bien évidemment une erreur. Ainsi, les candidats ayant échoué étaient ceux qui avaient obtenu leur examen et les deux autres qui avaient le même nom ont été déclarés comme recalés car n’ayant pas pris part à l’examen national.

Malgré celà, les parents ont levé les voix pour dénoncer un tel désagrément en isinuant qu’il s’agissait peut-être d’une fraude. Fort heureusement, les autorités de ce département ont rassuré les parents tout en prenant pour preuves les procès-verbaux afin qu’ils comprennent que ce n’était qu’une affaire de confusion non volontaire.

LIRE :  2.500.000 FCFA: c'est le prix que devra payer une société minière accusée d'homicide involontaire coupable d'un enfant de 12ans

En conclusion, les faux admis ont échoué définitivement et ceux ayant participé à l’examen seront restitués dans leur droit.

Rappelons que cette année l’examen du BEPC a connu une baisse comparativement à l’année antérieure. Ainsi l’écart a été de 12,40% comme l’a déclaré le Ministère des enseignements secondaires.

Paule Bao

Tags

Paule B

Paule est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks