SportToute l'actu

Flash infos : Roger Milla réclame 03 maisons à Paul Biya

Au lendemain de la célébration du trentenaire de l’épopée héroïque des lions indomptables au mondial italien de 1990, des rumeurs sur une éventuelle dotation en maison des joueurs faisant partie de l’effectif camerounais ont suscité énormément d’espoir.

La disparition récente du capitaine Stephen Tataw a par ailleurs rappelé si besoin était encore, la nécessité de mettre les anciennes gloires à l’abri du besoin.

Mais tandis que le Président Paul Biya a en effet décidé de l’octroi des logements aux valeureux Lions de l’épopée de 1990, Roger Milla a récemment déclaré sur les antennes de Royal FM : « Tous les anciens Lions Indomptables n’ont pas réalisé le même exploit. S’il fallait seulement parler de ceux qui ont gagné les Coupes d’Afrique, ça veut dire que j’aurais trois maisons.»

La légende du football Camerounais estime donc que chacun devrait être récompensé à concurrence de ses contributions. Mais la tâche n’est pas aussi aisée qu’il le pense… tant il est difficile d’évaluer de manière précise la contribution personnelle et collective des joueurs; Qui ne se résume pas aux simples statistiques.

Par ailleurs le don du Chef de l’Etat, est une symbolique forte d’équité et ne saurait être évaluée quantitativement en fonction des efforts personnels.

LIRE :  Etoo sur Messi : Un jour il m'a dit 'merci Samuel, grâce à toi ma carrière a changé'

Ce don, dont l’information a été donnée en exclusivité par le journaliste Boney Philippe, au cours de son émission ‘‘Olympia Sports’’ de ce 6 août 2020 sur la radio Amplitude FM, émettant à partir de Yaoundé, est de manière générale largement salué par les sportifs et anciennes gloires .

«Par rapport à ceux qui sont partis, malheureusement trop tôt, nous avons demandé les conditionnalités pour que les ayants droit de ce qui les revient de droit. Il y aura des démarches à faire et le Collectif des anciens Lions va les accompagner pour que nous puissions régler ce problème-là le plus rapidement possible», précise J. Denis Onana , qui faisait partie de l’épopée.

LIRE :  Brenda Biya sensible aux railleries des internautes concernant sa maladie...

Un malaise couplé d’une indignation générale s’était ainsi emparé du football camerounais suite à la disparition, presque dans l’anonymat, de certains des ambassadeurs des couleurs nationales au mondial italien de 1990, en l’occurrence Louis Paul Mfédé, Benjamin Massing et Stephen Tataw, décédé il y-a quelques jours.

Tags

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks