Politique

Guinée Conakry : l’opposition conteste la victoire de Alpha Condé

Le 18 Octobre dernier, les Guinéens allaient aux urnes pour choisir leur président ; élection à laquelle Alpha Condé était candidat à sa succession.

Mardi dernier après la proclamation des résultats qui annonçait la victoire du président sortant avec 59,49% des voix, le principal opposant Cellou Dalein Diallo contestait ces résultats et dénonçait une fraude.

Bano Sow le vice président de la commission électorale nationale indépendante (CENI) et membre de l’opposition affirmait une irrégularité lors du scrutin et réclamait une annulation partielle ou totale du scrutin. Il dévoilait ainsi un refus d’afficher les résultats, la disparition, substitution ou la falsification des procès verbaux ; dans le cas de la haute Guinée qui est le fief du parti au pouvoir, l’on notait un taux de participation de 98% et une quasi inexistance des bulletins nuls pour une région où le taux d’alphabétisation est élevé.

LIRE :  Cameroun: interdiction formelle des cours de vacances cette année !

Par ailleurs, fort est de constater que le nombre total de suffrages exprimés ne correspond pas à la somme des suffrages obtenus par l’ensemble des candidats.

Le porte-parole de la CENI Mamady 3 Kaba estime qu’il est trop tard pour une quelconque réclamation et que les recours doivent être portés par les candidats devant la cours constitutionnelle qui prendra cinq jours afin d’étudier les documents et proclamer les résultats ou annuler le scrutin.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks