SociétéToute l'actu

Insécurité : Braquage à l’arme lourde à Douala – Ancien Dalip

Un braquage à l’arme lourde s’est produit ce jour à Douala au lieu-dit ancien Dalip.En plein midi, quatre individus à bord de deux motos, visages à découvert, arrachent un sac d’argent à un monsieur en plein midi au carrefour Ancien Dalip à Akwa dans la ville de Douala. La population est tombée dans la panique après qu’une dizaine de coups de feu ait été tirée par les bandits en l’air, plongeant la population dans la psychose.

Une insécurité imprévisible

Cet énième braquage rappelle un braquage spectaculaire survenu à Bonanjo il y’a un peu plus de trois mois. En effet le 02 décembre 2019 vers 10 heures, un braquage devant la banque Ecobank à Bonanjo, un braquage a viré à l’assassinat du sieur Kengne employé à la société Santa Lucia.
Le nommé Fotso Victor alias Tao est chargé de la sécurité du caissier central de la société de commerce général Santa Lucia basée à Bonamoussadi. Tous les lundis, les caissiers des agences y convergent pour déposer leurs recettes respectives . Ces fonds permettent de régler les factures.

Ce dernier a donc remarqué que le caissier de l’agence Santa Lucia de Ange Raphaël versait les plus gros montants suivi du caissier de Bali. Fort de ces informations, il contacte le nommé Souleymane alias Camara à qui il donne toutes les informations. ”Camara” à son tour contacte le nommé Yaouba alias DG pour l’exécution de la salle besogne et le nommé Djibrila Boumbo alias separateur. Ces deux derniers feront la reconnaissance physique de sieur Kegne David le 18 novembre 2019.

LIRE :  Covid-19 : 16 pharmacies sévèrement sanctionnées par le MINCOMMERCE

Le 25 novembre, une première tentative échoue, car ils n’ont pas repéré à temps la sortie du sieur Kengne et ajourneront leur coup. Le fatidique 02 décembre 2019, sieur Fenou Antoine caissier de Santa Lucia Akwa nord se rend à son service à bord de son véhicule. Il le gare à l’agence puis emprunte une moto qui le dépose au lieu dit école publique Deido où il monte au bord de la moto de sieur Kengne. Contre toute attente et déjouant le plan des malfrats, ils prennent la direction de Bonanjo via feu rouge Bessengue, rond point Bonakouamouang, ancien Dalip , Somatel hôtel, pont Joss en direction de la Beac où ils étaient attendus.

Sans se rendre compte, ils sont pris en filature par la moto à bord de laquelle se trouve DG et une moto en soutien conduite par Djibrila Boumbo alias Séparateur jusqu’au niveau d’échos de Bonanjo. DG va tirer la moto du sieur Kengne et la renverser . Il emportera les deux sacs en tirant à bout portant au niveau de la poitrine sur le sieur Kengne et trois coups sur le sieur Fenou . Au bilan, cinq coups seront tirés donc un mortel sur le sieur Kengne. La somme de 20 millions de francs CFA, un plastique contenant des yaourts et le dossier de la moto appartenant au sieur Kengne seront emportés.

LIRE :  L'Assemblée Générale du Port Autonome de Douala présente son bilan financier.

Les commanditaires seront par la suite retrouvés , interpellés et méditent actuellement leur sort dans les geôles de la Prison Centrale de New-Bell.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks