PolitiqueToute l'actu

« La gesticulation n’est pas source de vitalité » dixit Paul Biya

Après sa réapparition au grand public le 16 Avril 2020, alors que tous s’interrogeaient déjà sur son silence prolongé depuis le 11 Mars, fort est de constater que beaucoup n’ont pas encore compris la politique de gestion du President Biya. Même si ce caractère insaisissable lui confère un atout politique de taille, la réponse à ce mystère politique fruit de toutes les incompréhensions de l’opinion sous-tend la sortie du Professeur Jacques Fame Ndongo dans la lettre intitulée: La leçon Magistrale de Paul Biya.

Le silence comme marque de fabrique

Le silence et la modération ne sont pas des signes de faiblesse ; Une expression phare qui vaut son pesant d’or ! En effet, cette phrase en dit long, notamment lorsqu’on replonge dans les l’histoire récente, il y’a quelques décennies dès 1982 lorsque Paul Biya accède au pouvoir, succédant ainsi à Ahidjo Hamadou, le premier président de la République.

Dès ce moment, vont s’en suivre des évènements assez particuliers dont certains menaceront la sécurité intérieure et l’intégrité nationale.

LIRE :  ‘’Grégoire Owona s’est mis à genoux devant moi’’ Albert Dzongang

En outre, on se souvient tous de cette fameuse année 2004 qui sera marquée par un événement particulier. En effet, après un voyage effectué en toute discrétion pour la Suisse, le Chef de l’Etat, rejoint plus tard par son épouse et ses enfants Brenda et Junior sera « tué » par une folle rumeur…

Le Samedi 03 Juin, une atmosphère morose s’emparait de tout le pays avec cette révélation flagrante sur la toile, de Ndzana Seme, ex directeur du journal The African Independent : « Le président Biya serait mort en Suisse ».

Cette information va prendre une tournure incontrôlable au point où les chefs d’Etats Africains et Européens vont s’en mêler à l’effet de vérifier sa véracité.

Mais en dépit de ce remue-ménages, ce n’est qu’une semaine que Paul Biya « ressuscitera » de manière étincelante, la suite est inscrite dans l’histoire. En effet qui a oublié cette fameuse phrase prononcée dès l’atterrissage de son avion sur le tarmac de l’aéroport de Yaoundé Nsimalen « Le fantôme vous salue bien, certains apparemment, étaient pressés d’assister à mes funérailles.»

« Le fantôme vous salue bien, certains apparemment, étaient pressés d’assister à mes funérailles.»

Paul Biya

Depuis lors, le Lion a certes pris quelques rides, mais son aura semble s’être davantage magnifiée, comme un sphinx qui contre toute attente renaît toujours de ses cendres…

LIRE :  [Formation Payant] Avis de recrutement : at Jsdesign

Les dernières élections présidentielles en sont une parfaite illustration ; Nageant en eaux troubles , après moult ralliements et coalitions dans l’opposition, Paul Biya est apparu décontracté au bureau de vote de l’école publique de Bastos pour accomplir son devoir citoyen… et n’a eu besoin de ne battre campagne qu’à l’Extreme-Nord du pays; Où la ville de Maroua, malgré son état de délabrement avancé, lui a renouvellé sa confiance à l’exemple du peuple souverain.

Le silence une vertu obsolète ?

C’est avec ce caractère silencieux, et imperturbable que Paul Biya va se démarquer tout au long de la gestion de son pouvoir en tant que président même face à des évènements très perturbateurs et sensibles, notamment :

  • En Octobre 2016 lorsque l’accident d’un train de la compagnie CAMRAIL fait plus de 79 morts et une centaine de blessés, dans la ville d’Eséka. L’homme du peuple était à Genève, comme beaucoup trop souvent …
  • Même scénario en 2017, quand les émeutes avaient éclaté dans la région Anglophone, le “Ngomna” ne se hâte pas pour rejoindre son majestueux palais… il ne reviendra que trois (03) semaines après…

En tout état de cause, force est de constater qu’après tant d’années, celui qui est considéré aujourd’hui comme l’un des plus anciens chefs d’Etat Africains a toujours su se montrer sage, silencieux et observateur… C’est à croire que son célèbre slogan: 《la force de l’expérience》 n’est pas un fait du hasard…

Paule Bao

Paule Bao

Paule Bao est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala. Email : paule.bao@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks