Culture & PeopleInsolitesToute l'actu

La mère de Dj Jonathan révèle : « Arafat et Jonathan ont été tués par sorcellerie. »

Louis Cesar Bancé , écrivain ivoiro-burkinabé frère d’Aristide Bancé et par ailleurs écrivain et spiritualiste a récemment interviewé la mère de Jonathan, l’ami intime de DJ Arafat également arraché à la vie par un accident de moto. Dans cet interview froid se dégage d’étranges révélations…

« J’ai écrit un papier sur les accointances de Manu Dibango et de Pape Diouf. Des amitiés tellement fortes qu’elles transparaissent dans la numérologie de leurs vies.

Après cela, je me suis intéressé au cas Arafat et Jonathan. Mais comme j’avais besoin de certaines informations pour parfaire mon travail, notamment sur la vie de Dj Jonathan, j’ai dû, après des recherches, rentrer en contact avec sa famille. Mes échanges avec madame Zyta Fleure, la maman de Dj Jonathan, ont été bouleversante pour moi.

D’abord j’ai voulu lever l’équivoque à propos du déroulement de l’accident de son fils. D’aucuns disent qu’il était sur une moto, d’autres soutiennent le contraire. Qu’en est-il réellement ? En posant la question à la maman de Jonathan, voici ce qu’elle répond :Je vis en Angleterre. J'étais à Londres au moment du drame. Mais d'après les dires de ses frères, Jonathan était à moto. La veille de son accident nous nous sommes téléphonés, un 21 février 2003. Et après le malheur qui est survenu, ayant en ce temps des démêlés avec la justice anglaise, je n'ai pas été autorisée à rentrer au pays. Lors de ses funérailles certains membres de ma famille et ses amis DJ en colère sont venus tout casser sous la bâche...

Et qu’en est-il du chauffeur qui l’a renversé ?

LIRE :  Les Brasseries du Cameroun tirent les premières leçons de la Covid-19

Justement, à ce sujet je vais vous faire une révélation. Ce chauffeur en question a dit avoir vu un mouton sur la route, et non un être humain. Mon fils a été victime de sorcellerie. Les jaloux n’ont pas voulu qu’il prenne l’avion le lendemain, et ils l’ont tué de façon mystique, tout juste à la veille de son voyage. Le chauffeur qui a renversé Jonathan est lui-même une victime, puisqu’il a été utilisé à son insu pour accomplir le dessein de morbides personnes.

Que pensez-vous de l’accident d’Arafat.

LIRE :  La production de la viande en baisse au Cameroun..

L’ accident d’Arafat n’a rien de normal, tout comme celle de mon fils. Similaire. Identique. Arafat était entouré de méchants. Il a tout simplement été tué. Plein de personnes voulaient sa perte, mais il ne le savait pas. Son véritable ami était Jonathan. Si Jonathan était vivant, il aurait protégé son ami. Ils se seraient protégés mutuellement, car leur complicité ne souffrait d’aucune tâche. Arafat et Jonathan sont partis parce que des forces occultes, jalouses de leurs étoiles, les ont combattus.

Après le décès de Jonathan et au regard des liens étroits qu’il avait avec votre fils, quel rapport Arafat entretenait-il avec vous par la suite ?

Il a toujours été serviable, gentil. Arafat avait la même personnalité que son jumeau Jonathan. Je l’ai constaté lors de son passage ici en Angleterre, quand il est venu me voir. Nous avons longuement parlé. Malheureusement comme Jonathan, il a été victime de sortilège, des méchants.

Tu fais ton enfant, tu le nourris, dans l’espoir qu’il grandisse et s’occupe de toi pendant tes vieux jours et il y a quelqu’un qui se lève là-bas pour venir le tuer facilement comme ça ! C’est écœurant. J’ai deux filles, Éli et Shola, les petites sœurs de Jonathan, chanteuses tout comme moi. Quand nous pensons à la disparition de Jonathan et d’Arafat, nos cœurs saignent.

LIRE :  26 Juin 2003 - 26 Juin 2020 : il y a 17 ans, Marc Vivien Foe s'ecroulait

Ceux qui les ont pris savent ce qu’ils ont fait. Mais je suis certaine qu’ils sont heureux là où ils sont. Ils se sont retrouvés dans le firmament, et plus personne ne pourra plus jamais leur faire de mal…

Interview réalisée par Louis-César BANCÉ – Mardi 21 Avril 2020

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks