PolitiqueToute l'actu

La rumeur tue Albert Dzongang

Une rumeur « tue « Albert Dzongang, ex-député RDPC , aujourd’hui conseiller spécial de Maurice Kamto.

Loin des projecteurs depuis quelques mois, la rumeur l’a annoncé mort ces dernières heures. Mais il n’en est rien. En réalité, l’homme fort de Bahouan se porte bien et se trouve calmement dans l’une de ses résidences privées à l’Ouest Cameroun où il prépare posément les prochaines batailles politiques.

Qui est Albert Dzongang ?

Albert Dzongang grandit dans une famille avec une conscience politique forte. Son père était un membre fondateur du Kumzé; l’association des chefs traditionnels Bamiléké.

LIRE :  Avis de recrutement des Enseignants pour le compte de l'Année 2020-2021 : Groupe Scolaire bilingue MARGO et cours du soir CLAIRE FONTAINE

Après des études à l’ouest du Cameroun, il entre en 1979 à l’institut pédagogique de Yaoundé.

Il a été adjoint au maire de Douala 3ième. Il est élu à Douala comme membre du RDPC, parti au pouvoir[1]de 1992 à 1997. Il démissionne du RDPC pour créer son parti: Dynamique pour la Renaissance Nationale. Il perd par la suite contre Françoise Foning. Il est co-fondateur du Lah Kam. 

Albert Dzongang est expert automobile après avoir été fonctionnaire. En effet, après un première affectation à Akonolinga, Albert Dzongang est licencié après avoir participé à violenter le préfet[2]. Le ministère lui fournit une mise en disponibilité et une autorisation de sortie du Cameroun qui lui permettent de se former à l’expertise automobile -spécialité incendie – en France. 

Il pose sa candidature aux élections de 1997 et 2011[3]

LIRE :  un sexagénaire donne le VIH à sa fille de 15 ans

Il déclare son soutien au candidat Maurice Kamtopour l’élection présidentielle de 2018 au Cameroun. Il est au premier rang derrière le candidat lors de sa première déclaration post-électorale.

Les forces de l’ordre interrompent une conférence de presse en présence de Yondo Black à son domicile le jeudi 11 octobre 2018[4]. Il est par la suite arrêté dans le cadre des marches blanches initiées par le MRC et le mouvement « Non au Hold-up électoral ».

Tags

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks