EconomieToute l'actu

Le groupement Razel Bec/Egis Projets SA va mettre sur pieds 14 péages automatiques au Cameroun

L’accord a été paraphé entre Razel Bec et Egis Projets SA et l’Etat à travers le ministère des Travaux publics mercredi 11 mars 2020 à Yaoundé. Ce contrat, qui est confié au groupement français, est aligné sur le type Partenariat public-privé (PPP).

Razel Bec et Egis sont chargés du financement, de la conception, de la construction, de l’équipement, de l’exploitation et de la maintenance de ces 14 postes de péage automatiques.

Les nouveaux postes incluront une zone d’entonnement (zone d’approche) comprenant une chaussée en structure rigide de deux voies chacune (2 X 3,50 m de largeur), deux accotements de 2,00 m de largeur chacun.

LIRE :  Abdallah Ndour : Le Sénégalais veut être le meilleur arrière gauche de Ligue 2

Selon le ministère des Travaux publics, les 14 postes de péage automatique à construire et les itinéraires des routes sont les suivants :

Nsimalen (Yaoundé-Mbalmayo), Mbankomo (Yaoundé-Mbankomo) ; Tiko (Douala-Mutenguene) ; Edea (Douala-Edea) ; Boumnyebel (Edea-Boumnyebel) ; Nkometou (Yaoundé-Obala) ; Bayangam (Bangangte-Bafoussam) ;

Bafia (Obala-Bafia) ; Mbanga (Douala-Mbanga) ; Manjo (Mbanga-Manjo) ; Bandja (Bafang-Bafoussam) ; Matazen (Bafoussam-Bamenda) ; Foumbot (Bafoussam-Foumbot) et Dschang (Dschang-Bamougoum).

Au départ, dix groupements d’entreprises avaient fait acte de candidatures et cinq avaient été présélectionnés. S’en est suivi un appel d’offres restreint lancé le 25 août 2017, qui a abouti au choix des prestataires suscités.

LIRE :  Urgent - Transport : les immatriculations à quatre chiffres vont disparaitre d'ici 2021

Selon le Mintp, « le premier round du dialogue de pré-qualification s’est déroulé du 26 janvier au 2 février 2018. Un second round de dialogue tenu le 5 juin 2018 s’est avéré indispensable pour trancher sur certains aspects à prendre en compte par les candidats dans leurs offres finales, notamment sur le plan d’investissement et la durée du contrat optimisée. Suivant les principes de transparence et d’égalité de traitement des candidats, les offres finales de ces derniers ont été déposées le vendredi 6 juillet 2018, afin que la commission spéciale procède à leur examen et analyse ».

La construction des 14 postes de péage automatisés sur les 45 que compte le Cameroun vise à faire reculer la fraude sur les redevances de péage observée sur certaines routes bitumées du réseau routier national, laquelle fait perdre environ 40% à 50% des recettes dues au Trésor public.

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks