EtrangerPolitiqueToute l'actu

« Le monde doit considérer le coronavirus comme l’ennemi public numéro un », d’après l’OMS

L’OMS a demandé aux pays d’être « aussi agressifs que possible » dans la lutte contre le nouveau coronavirus Covid-19.

« Si le monde ne veut pas se réveiller et considérer le virus comme l’ennemi public numéro un, je ne pense pas que nous apprendrons de nos leçons », a déclaré à Genève le chef de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. « Nous sommes toujours dans une stratégie de confinement et ne devons pas permettre au virus d’avoir un espace pour avoir une transmission locale », a-t-il déclaré.

LIRE :  Cet élève de la SIL essaye de poignarder sa maîtresse à cause de...

Mardi, l’organisation a déclaré qu’un vaccin pourrait être élaboré contre la maladie mortelle dans les 18 prochains mois. Il va sans dire que le combat pour contenir et éviter la propagation du mal doit continuer avec rigueur pour ne pas avoir un « carnage » avant l’avènement du vaccin. Le virus a atteint les 1000 morts cette semaine et continue de tuer des personnes infectées.

Davidson Ngomengom

Davidson Ngomengom est un auteur et rédacteur spécialisé dans les chroniques sportives. Doté d'une maîtrise transversale des sujets d'actualité, il a, à son actif de nombreuses contributions dans la presse écrite, et les blogs sportifs. Email : ngomengom.davidson@newsclic.info Tel : (237) 666 885 340

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks