InsolitesToute l'actu

Les Anonymous piratent les ondes radio de la police américaine et diffusent “F*ck the police” des NWA.

À Chicago, Anonymous, le célèbre groupe de hackers, a expulsé les ondes de radio de police au profit du titre “F*ck the police” de NWA.

Les mobilisations se poursuivent aux États-Unis, quelques jours après la mort de George Floyd, décédé après avoir été étouffé sous le genou d’un policier. Depuis le début de la semaine, des manifestations s’intensifient à travers le pays pour réclamer la fin des injustices sociales liées à la couleur du peau. Si de nombreuses personnalités ont réagi ou sont descendues dans la rue pour soutenir le mouvement, Anonymous a également réagi.

Alors que de nombreuses protestations ont éclaté dans plusieurs grandes villes américaines ce samedi, le groupe de hackeurs a surgi sur Twitter. Dans un message liké près de 150 000 fois, ils ont menacé de dénoncer «les nombreux crimes commis par le département de police de Minneapolis».

Ainsi, ce soir-là, Anonymous aurait démantelé le site web de la police de Minneapolis, mais aurait également diffusé sur les ondes policières le fameux morceau de NWA : “F*ck the police”. C’est le cas à Chicago, notamment, où un utilisateur a relevé que les ondes de police de la ville avaient cédé leur place à de la musique polka, ainsi qu’au titre de NWA.

Les menaces du collectif de hackers, cachés derrière les masques de “V pour Vendetta” animent les réseaux sociaux. Toute la journée de dimanche, le terme “Anonymous” s’est retrouvé en tendances sur Twitter.

LIRE :  Biden trébuche sur les marches de l’Air Force !

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks