EconomieToute l'actu

Les commerçants Gabonais en colère contre les taxes Camerounais

L’augmentation du taux des taxes douanières à la frontière avec le Cameroun, plus précisément à Eboro, fait partie des motifs du vif courroux des commerçants gabonais. En effet des sources gabonaises dignes d’intérêt, précisent que ces commerçants se disent irrités tant par l’augmentation des taxes douanières que par les interminables contrôles sur la Nationale n°1.

« Nous constatons que plus nous faisons la volonté du gouvernement, plus nous nous enlisons dans une situation où nous perdons de l’argent. De 2005 à 2007, nous ne payions plus de taxes douanières. Mais depuis 2008 à ce jour, nous subissons un véritable calvaire », a regretté Nestor Menie Mengomo, sur les antennes de Gabon 1ère. Il existe une quarantaine de contrôles entre la ville camerounaise Eboro et la capitale gabonaise Libreville. En se référant aux données disponibles sur le site librevil.com, les prix des produits vendus sur le marché sont trois, voire quatre fois  celui de la normale. Ceci à cause du prélèvement intempestif des taxes à partir de la frontière avec le Cameroun.

Les commerçants frustrés sont pour la plupart des grossistes. Le phénomène n’est pas nouveau au Gabon. C’est la raison pour laquelle les victimes se disent déterminées à en finir une fois pour toutes. Ils ont formulé un lot d’attentes vis-à-vis du gouvernement d’Ali Bongo. Ils ont le « plan B ». Au cas où leurs requêtes viendraient à tomber dans les oreilles de sourds, ils n’hésiteront pas à faire grève.  Selon des sources concordantes, le 17 mars est la date arrêtée dans le cadre de ce projet de revendication.

LIRE :  USA : Patrick Mahomes prolonge son contrat de 10 ans avec les chiefs.

« Nous ne voulons plus continuer à fournir des efforts en vain », a relevé le coordonnateur général de l’Association des commerçants grossistes.  Entrés en grève au début du mois de février, ces commerçants grossistes avaient repris leurs activités. Toutefois, aujourd’hui encore, rien n’a changé pour eux. Ils revivent sans cesse l’angoisse d’autrefois

Davidson Ngomengom

Davidson Ngomengom est un auteur et rédacteur spécialisé dans les chroniques sportives. Doté d'une maîtrise transversale des sujets d'actualité, il a, à son actif de nombreuses contributions dans la presse écrite, et les blogs sportifs. Email : ngomengom.davidson@newsclic.info Tel : (237) 666 885 340

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks