PolitiqueToute l'actu

Les deux patients infectés par le coronavirus au Cameroun en voie de guérison

Selon le directeur de l’Hôpital central de Yaoundé, où les malades sont en isolement depuis le 6 mars dernier, leur état de santé s’améliore nettement.

De bonnes nouvelles en provenance de l’Hôpital central de Yaoundé. Les deux cas confirmés de Coronavirus sont en voie de guérison. Leur état de santé s’améliore nettement. Ces assurances sont du Pr. Pierre Joseph Fouda, directeur de cette formation sanitaire. Dans l’incapacité d’entrer dans le centre d’isolement de la structure, l’on apprend que les deux malades sont aux petits soins depuis leur admission le 6 mars dernier. Et ce, sur tous les plans : médical, social et nutritionnel. « Ils sont dans des chambres climatisées et équipées de tout le confort nécessaire, avec notamment un téléviseur. Ils mangent bien et lundi matin, ils ont réclamé plus tôt que d’habitude, leur petit-déjeuner. Preuve que les médicaments qui leurs sont administrés agissent », détaille notre source.

Au sujet de ce traitement justement, le directeur de l’Hôpital central indique qu’il est symptomatique. « C’est un problème viral et la plupart des problèmes viraux se résolvent souvent spontanément. Face à toutes les épidémies de grippe enregistrées dans le monde, il n’y a pas souvent eu un médicament détruisant le virus.

LIRE :  Incroyable mais vrai : Les charges de personnel de certaines entreprises parapubliques dépassent 70% du chiffre d’affaires

Mais le malade est mis dans des conditions devant éviter la surinfection, la fatigue et autres. Donc, si la personne a de la fièvre on traite cette fièvre, si elle a mal à la tête, on s’en occupe, jusqu’à ce que l’organisme surmonte l’infection », ajoute le Pr. Pierre Joseph Fouda.

Et pour la maîtrise de ces cas de Covid-19, une équipe de professionnels aguerris a été mobilisée. «Nous avons l’habitude de gérer de pareils cas. Rappelez-vous de l’époque d’Ebola. L’Hôpital central avait également été sollicité à cet effet et notre personnel avait déjà été formé pour faire face à ce type de problème. Ils ont à nouveau été formés afin qu’ils soient à la page. Ce qui fait qu’aujourd’hui, nous avons une équipe qualifiée », poursuit le directeur de l’Hôpital central.

LIRE :  Quand Pablo Sarabia fait une Choupo-Moting !

Il ressort ainsi que les malades sont bien encadrés dans le centre d’isolement. La vingtaine de personnes mobilisées se relaient par équipes de trois, tous les jours et 24h/24.

Sur la liste, figurent un assainisseur, un infirmier et un médecin. L’assainisseur, comme l’explique notre interlocuteur désinfecte tout ce qui est utilisé là-bas chaque jour et ainsi que ceux qui entrent et sortent de la salle d’isolement .

Davidson Ngomengom

Davidson Ngomengom est un auteur et rédacteur spécialisé dans les chroniques sportives. Doté d'une maîtrise transversale des sujets d'actualité, il a, à son actif de nombreuses contributions dans la presse écrite, et les blogs sportifs. Email : ngomengom.davidson@newsclic.info Tel : (237) 666 885 340

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks