Etranger

Mali: la CEDEAO lève les sanctions

En Août dernier, l’armée malienne prenait d’assauts le palais présidentiel. Au cours de cet acte le Président Ibrahim Boubacar Keita avait été ôté de ses fonctions.

Le coup d’Etat au Mali a entraîné la colère de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) où à l’unanimité, les chefs d’Etat ont eu recours à des sanctions sur le Mali. Après la visite le mois dernier du porte-parole de la CEDEAO Goodluck Jonathan, des négociations ont été entamées. Les dites sanctions ont été levées au vu des progrès réalisés vers une normalisation constitutionnelle.

Il est à noter que les dirigeants de la transition ont formé un gouvernement dans lequel figurent des militaires et civils. Cependant, les postes les plus élevés sont occupés par des militaires. C’est ainsi que le Colonel Bah Ndaw est le nouveau président tandis que Moctar Ouane est le premier ministre.

LIRE :  La revue de presse du 25 Septembre 2020

Une levée de sanctions qui annonce de nouvelles couleurs au Mali.

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks