PolitiqueToute l'actu

“Nous voulons sortir de la dictature du régime qui étouffe notre pays par une lutte pacifique”. Dixit Maurice Kamto

Le Président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun s’est une fois de plus exprimé en ce jour lors d’une sortie de presse. Suite aux atrocités qui se sont vécues dans le NOSO ces dernières semaines ainsi que les fortes pluies qui ont dévastées la capitale économique entre le 20-21 Août dernier, il le fallait, semble-t-il pour que l’opposant du régime actuel lève le poing.

Déjà en colère face aux nombreuses injustices, et aux multiples fléaux qui prennent de l’ampleur de jour en jour, d’années en années, Maurice Kamto se veut être le “héro” qui sortira le pays de cette “crise”. Sachant que son combat prend une tournure critique, il mobilise les civils et forces de défense pour prendre conscience de ce qui attend le peuple camerounais : “Notre combat contre la dictature s’achemine vers sa phase critique. Je demande aux forces de sécurité et de défense, aux autorités administratives et judiciaires de comprendre que cette lutte est notre devoir commun, celui de donner à la jeunesse et au pays une chance”.

Tout en pointant du doigt le Président au pouvoir Paul Biya, Le professeur Kamto continue dans sa lancée en déclarant : ” Nous voulons sortir de la dictature du régime qui étouffe notre pays par une lutte pacifique. Dans cette lutte décisive, la violence ne pouvait donc être que la faute de M. Paul BIYA et de son régime, et ils en porteraient l’entière responsabilité”.

Ainsi, le Professeur Kamto met en garde Paul Biya et son gouvernement : “Toute convocation du corps électoral avant la résolution de la crise anglophone et la réforme consensuelle du système électoral actuel, emportera AUTOMATIQUEMENT le lancement d’une gigantesque campagne nationale d’APPEL AU DÉPART PUR ET SIMPLE DE M. PAUL BIYA DU POUVOIR”.

Tout en concluant : “Camerounais de l’intérieur et de la diaspora, tenez-vous prêts! Ne soyons plus otages de M. BIYA et son régime. N’acceptons plus d’être l’objet de moqueries des autres Africains! Si l’heure est arrivée, alors elle est arrivée! Je ne vous trahirai pas! Dieu bénisse le Cameroun!”

Le Cameroun risque-t-il être secoué ?

Paule Bao

LIRE :  Coronavirus : Tests sur une vingtaine de rapatriés présentant des symptômes de la maladie en France
Tags

Paule Bao

Paule Bao est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala. Email : paule.bao@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks