EtrangerToute l'actu

Qui est Lloyd Austin, le nouveau patron du Pentagone ?

Vendredi, le Sénat a voté la confirmation du général quatre étoiles à la retraite Lloyd Austin.

La confirmation d’Austin fait suite à des votes consécutifs à la Chambre et au Sénat jeudi qui lui ont accordé une renonciation à occuper le poste, car la loi fédérale oblige les individus à attendre sept ans après leur retraite du service actif avant d’occuper le poste de secrétaire à la Défense.
Austin, diplômé de West Point en 1975, a servi plus de 40 ans dans l’armée et a réalisé un certain nombre de «premières» notables tout au long de sa carrière.
Il a été le premier général afro-américain à commander un théâtre de guerre en Irak, d’abord à être le commandant du Commandement central américain et le premier à détenir le titre de vice-chef d’état-major de l’armée américaine.
Le Sénat a voté vendredi pour confirmer le général quatre étoiles à la retraite Lloyd Austin comme prochain chef du Pentagone, faisant de lui le premier secrétaire noir à la défense de l’histoire des États-Unis.

Le Sénat a approuvé le choix du président Biden pour le poste de secrétaire à la Défense dans un vote de 93-2, les sens du GOP Josh Hawley (Mo.) et Mike Lee (Utah) votant contre sa confirmation.

LIRE :  Paul BIYA en Europe pour un voyage privé

La confirmation d’Austin fait suite à des votes consécutifs à la Chambre et au Sénat jeudi qui lui ont accordé une renonciation à occuper le poste, car la loi fédérale oblige les individus à attendre sept ans après leur retraite du service actif avant d’occuper le poste de secrétaire à la Défense. Austin a pris sa retraite de l’armée en 2016 et avait besoin d’une dérogation spéciale du Congrès pour contourner la règle.

Il est le troisième chef du Pentagone à servir après avoir reçu une telle renonciation, selon NPR . Le premier secrétaire à la Défense de l’ancien président Trump, James Mattis, a également reçu la même dérogation du Congrès.

LIRE :  21 Octobre 2016 - 21 Octobre 2020: les souvenirs sombres d'Eseka

Au cours de son audience de confirmation mardi devant la commission des services armés du Sénat, Austin s’est adressé aux législateurs qui ont exprimé leurs inquiétudes quant à l’autorisation du général récemment retraité d’occuper ce poste.

Je comprends et respecte les réserves que certains d’entre vous ont exprimées à propos du fait d’avoir un autre général récemment retraité à la tête du département de la Défense”, a-t-il déclaré mardi. «La sûreté et la sécurité de notre démocratie exigent un contrôle civil compétent de nos forces armées, la subordination du pouvoir militaire au pouvoir civil.»

Austin, diplômé de West Point en 1975, a servi plus de 40 ans dans l’armée et a réalisé un certain nombre de «premières» notables tout au long de sa carrière.

Il a été le premier général afro-américain à commander un théâtre de guerre en Irak, d’abord à être le commandant du Commandement central américain et le premier à détenir le titre de vice-chef d’état-major de l’armée américaine.

LIRE :  Le Ministère des Arts et de la Culture vient en aide à Marthe Zambo

«C’est un honneur et un privilège de servir en tant que 28e secrétaire à la Défense de notre pays, et je suis particulièrement fier d’être le premier afro-américain à occuper ce poste. Mettons-nous au travail », a-t-il déclaré vendredi.

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks