PolitiqueToute l'actu

Scandale : Fame Ndongo fait nommer son fils dans son ministère !

Après sa récente nomination par décret présidentiel du 25 Février 2020, comme Adjoint Préfectoral, voici qu’Eto Fame Hector Daniel vient d’être recruté comme enseignant à l’Université de Douala sous haute instruction du Ministre de l’Enseignement Supérieur, Jacques Fame Ndongo qui n’est autre que son père…

Dans une correspondance signée le 8 mai 2020, le ministre d’État, ministre de l’Enseignement supérieur donne son approbation pour le positionnement de 33 assistants à l’université de Douala parmi lesquels figure le nom de sa progéniture. Fame Hector sera donc desormais appelé à cumuler ses fonctions d’administrateur civil, à celles d’enseignant.

Une nouvelle qui aurait pu passer inaperçu et faire moins de polémique si nous n’étions pas en période de crise sanitaire pendant laquelle on cherche le Président de la République, les décrets présidentiels se multiplient, la situation politique dégringole, les ministres sont remis en question entre protection de leurs intérêts personnels et stratagèmes.

Rappelons que le 14 février 2020, le recrutement de 549 enseignants dans les universités d’État du Cameroun, au titre de l’exercice 2020 avait été lancé . Dans le communiqué signé par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute, ce recrutement était ouvert aux personnes de nationalité camerounaise, âgées au plus de 45 ans révolus et titulaires d’un doctorat ou d’un PHD.

Il est à noter ici que le nouvel enseignant n’a pas encore soutenu sa thèse de Doctorat.

LIRE :  Actu: Ernest Obama serait le nouveau DG de la chaîne de télévision BNEWS1

Ce recrutement spécial, décidé par le chef de l’État en date du 13 novembre 2018 est ouvert aux diplômés résidant au Cameroun comme à ceux de la diaspora. Il s’étalera sur une période de trois ans, à compter de l’exercice 2019, soit 1000 enseignants en 2019, 549 enseignants en 2020 et 500 enseignants en 2021.

Une décision qui laisse à certains internautes, un goût amer car on se souvient du cas d’Edgar Alain Mebe Ngo’o qui, détenu à la prison centrale de Kondengui à Yaoundé était arrivé à démontrer son hégémonie, sa suprématie par la nomination de son fils Jean-Philippe Ngo’o Mebe en qualité de Sous-Préfet de l’Arrondissement de Dibombari.

LIRE :  RFI sur réapparition de Paul Biya...

Paule Bao

Paule Bao

Paule Bao est auteur et contributrice professionnelle spécialisée dans sujets liés à la culture, et aux médias. Elle a par ailleurs une expérience dans la presse écrite et parlée, et a eu à animer plusieurs émissions radiophoniques notamment sur Mirror Radio 93.7 FM, basée à Douala. Email : paule.bao@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks