PolitiqueSociétéToute l'actu

Tsimi Evouna somme des agences de voyage de déguerpir

Le délégué du gouvernement Tsimi Evouna somme des agences de voyages de déguerpir, en prélude à l’organisation du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN ) et de la Coupe d’Afrique des Nations ( CAN ) 2021.

Le premier magistrat municipal précise que « Des mesures exceptionnelles et urgentes sont prises pour soigner l’image de la ville de Yaoundé ».

Cette information faite par le délégué du gouvernement s’inscrit dans le cadre de l’assainissement urbain de la capitale. En effet, site majeur retenu pour les deux compétitions, la ville de Yaoundé souffre encore malheureusement d’une insalubrité et d’un désordre urbain qui semblent incompatibles avec la bonne organisation des deux événements majeurs qui interviendront prochainement.

D’ores et déjà prévu du 04 au 25 Avril 2030, le Championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) a davantage brillé jusqu’ici par la polémique sur sa mascotte «Tara».

Lire aussi : Qui a tué Tara, la célèbre mascotte de la CHAN 2020

LIRE :  Les Africains qui vont faire bouger le mercato

La réussite de cet événement majeur sera un signal déterminant pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2021, dont une certaine menace de retrait plane encore sur le Cameroun.

Les transporteurs interurbains visés par ce communiqué sont situés dans le périmètre du lieu-dit « feux Tongolo » et le carrefour Etoudi. Leur recasement étant prévu pour le site d’Olembe.
Dans un communiqué daté du 23 Décembre dernier, le délégué du gouvernement somme ainsi ces agences de « de prendre attache avec les services techniques compétents de sa municipalité pour leur délocalisation vers la plateforme d’Olembé ».

LIRE :  PSG : Mbappé s'attarde sur les deux départs qui l’ont le plus touché

Tsimi Evouna et les agences de voyages de Yaoundé …

Plusieurs facteurs sous-tendent la décision du délégué du gouvernement. Outre le fait que ces compagnies soient situées à proximité du palais présidentiel, elles sont également proches du nouveau centre administratif en chantier.

La décision de Tsimi Evouna est loin de faire l’unanimité auprès des compagnies de transport interurbain concernées. Par ailleurs, les responsables des compagnies de transport visées souhaitent voir les autorités mettre fin au transport clandestin.

« Nous payons des taxes. Nous remplissons toutes nos obligations envers l’Etat. Mais des voitures qui n’appartiennent à aucune agence transportent clandestinement des gens au lieu mobile Emana. Il faut que ça cesse. Quand on va nous envoyer à Olembe et que les autres restent. C’est nous qui allons perdre », déplore Serge Atangana Ambassa.


Toutetois il faut dire que cette décision du Délégué du Gouvernement de la communauté urbaine de Yaoundé, Tsimi Evouna, qui fort de ses prérogatives ; Somme certaines agences de voyages de déguerpir de leur site d’antan n’est pas un fait nouveau.
Bien avant l’attribution de la CHAN 2020 et de la CAN 2021 au Cameroun, un projet visant au recensement des agences de voyages situées à Tongolo était déjà d’actualité.
Il revient donc a chacun de faire preuve d’organisation et de responsabilité.

Tags

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks