PolitiqueToute l'actu

Ultimatum avorté du « président élu » Paul Eric Kingue et Patrice Nganang déshabillent Maurice Kamto

Alors que Maurice Kamto était attendu au tournant avec l’échéance de son ultimatum adressé au Président de la République, il s’est contenté de rédiger une déclaration de 09 pages déclinant sa stratégie de lutte contre le covid-19, et appelant les citoyens à une auto-organisation.

Cette obstination à faire du surplace n’est pas du goût de certains ses anciens partisans ou sympathisants. Patrice Nganang, connu pour ses attaques frontales et tranchantes a rejoint Paul Eric Kingue pour achever définitivement le leader du MRC.

« Il disparaît en catimini… la honte! »

Nganang Patrice est un polémiste. Traité de fous par certains, adulé par d’autres, le « Full Professeur » n’a pas d’amis. Sa logique, parfois illogique pour ses contemporains est sa seule maîtresse. Il ne s’est donc pas fait prier pour lapider publiquement Maurice Kamto sur sa page Facebook :

LIRE :  Paul Eric Kingue encense Cabral Libii: « Vous incarnez le Cameroun tant rêvé par nos aïeux y compris nous les contemporains »

« Quand c’est fini, c’est fini, quoi. Il disparaît en catimini. Il n’a même pas eu le courage de venir lire ça devant le peuple camerounais, comme tout homme le ferait, je vous jure. » La honte!

Quelques heures avant, il avait déjà planté son décor. En effet, avec un ton provocateur teinté d’ironie, l’auteur d’«empreintes de crabes » lâche : « Vous savez, notre peuple est simple et ne demande pas trop: juste un peu de respect, et de respect pour sa vie. Et ça ne demande pas un gros budget. QUESTION: DEPUIS SEPT JOURS QU’IL A LANCÉ SON ULTIMATUM À BIYA, KAMTO EST OÙ ET A FAIT QUOI ON A VU. »

LIRE :  Navid Afkari, exécuté par les autorités iraniennes

Paul Éric Kingue ne s’arrête plus !

Dans une interview réalisée dans le cadre de l’émission « 7 minutes pour convaincre », le Maire de Njombe Penja ne manque pas de tacler sévèrement le président national du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (Mrc).

« Moi je comprends Kamto, je suis même plus intelligent qu’on ne le pense. Il sait que pendant 5 ans ses gars ne vont curer que les caniveaux, alors il faut qu’il fasse qu’on parle de lui. C’est le même Kamto qui a dit il y a quelques jours qu’on a voulu l’assassiner, c’est le même kamto qui dit que Paul Biya est déjà mort », commente celui-ci. Pendant l’échange, il affirme regretter son alliance avec ce parti.

Il évoque par ailleurs le plan de résistance nationale consécutif à la période post-électorale en 2018 « J’ai refusé de prend part à ce fameux plan. Il vise la déstabilisation complète du Cameroun. Un plan qui va jusqu’au Bombardement de la République du Cameroun », conclut l’ex-directeur de campagne de Maurice Kamto.

La question que lui poserait donc toute personne avisée serait la suivante : « N’était-ce pas le même homme dont vous vantiez les mérites et le génie il y’a quelques mois Monsieur le Maire ? », mais comme toute chose, la politique a ses secrets que seuls les initiés maîtrisent du bout des doigts.

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks