SociétéToute l'actu

Un cadre de la CNPS refuse de quitter son poste de responsabilités!

Soutenant sa démarche par le principe du parallélisme de forme, il affirme attendre le Décret du Président de la République.

L’ex- Directeur des affaires juridiques et du contentieux de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNPS) refuserait catégoriquement de quitter son poste. Selon le journal Kalara, en conflit avec le Directeur général de la CNPS, il a été démis de ses fonctions.

Cependant, il affirme attendre un décret signé par le Président de la République. C’est lors du dernier Conseil d’administration de l’entreprise qui a eu lieu le 6 décembre 2019 à Yaoundé, que la décision a été prise.

LIRE :  Prix Nobel renvoyé à l'année prochaine

«Dans la foulée des nominations des principaux dirigeants de l’institution, M. Mengang Salomon, a été remplacé par M. Zibi Ondoua Florent, jusque-là conseiller technique. Ce limogeage resté sous silence depuis dix jours marque la fin d’une véritable guerre souterraine aux allures de chasse au poste de Directeur général, que livrait depuis au moins cinq mois le magistrat à son ami et mentor d’hier», rapporte Kalara.  

Avant le Conseil d’administration suscité, l’ex-Directeur des affaires juridiques a essayé de plaider sa cause. Ayant adressé une correspondance aux membres de cette instance et au Secrétaire Général de la Présidence de la République. «Le statut de la magistrature (mon corps de métier) ne connaît pas la situation d’un magistrat en complément d’effectif. Tout magistrat, dès sa sortie de l’école, est nommé à un poste par Décret Présidentiel. Au cas où par extraordinaire la proposition du DG venait un jour à emporter votre conviction, quel serait alors mon statut juridique au sein de la CNPS en attendant la tenue du prochain conseil supérieur de la magistrature ?», a-t-il écrit.

LIRE :  Affaire Camusgate : les excuses de Camus pas du tout convaincantes pour certains ...

La raison évoquée par ce dernier est le parallélisme de forme en droit administratif, selon lequel un acte pris selon une certaine procédure ne peut être modifié ou abrogé qu’en suivant la même procédure. Ainsi un arrêté, ou une note de service ne saurait remettre en cause un décret…

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks