TendancesToute l'actu

Un proche de Penda Ekoka révèle comment il a été traité par les militants du MRC avant sa mort

Les langues se relâchent après la triste annonce de la mort de Penda Ekoka, ex-alliée politique de Maurice Kamto contre le régime Biya. Avant sa mort, selon Christian Bomo, il aurait vécu un enfer au sein du parti MRC de la part des proches du président du parti qui n’ont pas soutenu son affrontement avec leur leader.

Retour dans le passé, exactement depuis 2018, les deux hommes avaient le parfait amour, la parfaite communication jusqu’à récemment quand un audit sur les fonds de Cameroon Survival a été publié. C’était le point de discorde entre Penda Ekoka et Maurice Kamto à propos d’un gros montant de 300 000 euros qui a disparu des comptes.

Suite à cette dispute entre les deux hommes, une cabale a été lancée contre l’ancien conseiller de Paul Biya au sein du MRC, décrit Christian Bomo, qui a lui aussi récemment claqué la porte du parti. L’avocat qui était également parrain de Cameroon Survival a révélé la dernière conversation qu’il a eue avec Penda Ekoka lorsqu’il a quitté le parti.

LIRE :  Gros clash entre Nathalie Koah et Biouty Biouty

La trahison et l’hypocrisie règnent dans ce parti, déclare-t-il, indiquant que Penda Ekoka a traversé tout cela. Il dénonce le prétexte que les militants du MRC et leurs dirigeants font pour pleurer la mort de Penda Ekoka.

LA RIP DE HONTE !

Ayant régulièrement parlé à Monsieur PENDA EKOKA dans le cadre du scandale Survie Cameroun, il a été profondément touché par la campagne d’insultes, de blagues et de propos désobligeants de la part des amoureux de Maurice Kamto, tout en demandant simplement une légère et légère transparence dans la gestion de l’affaire. . collecté des fonds dont il était responsable.

En effet, suite à cette lettre de plusieurs pages devenue virale sur Watsapp et Facebook, le présentant comme un traître, un jaloux, un profiteur et me disant qu’il savait exactement de quel haut responsable du Mrc il venait, et ce, vu les révélations de certains points connus de lui et de cette personne. Précisément l’évocation d’une avance de 10 millions de francs CFA à ce haut fonctionnaire pour structurer le projet et que certains militants du Mrc USA se proposaient de rembourser.

LIRE :  Le directeur de publication du journal le Messager menacé par les partisans du MRC.

Très ébranlé par ce qu’il considérait comme de la trahison, il me raconta qu’il avait parlé à Maurice Kamto de cette odieuse campagne.

Il lui demandera pourquoi il garde le silence sur l’explosion de haine injustifiée de ces partisans à son encontre.

A cet effet, par respect pour la mémoire de ce grand compatriote qui aimait tendrement le Cameroun, je voudrais demander aux amoureux de Maurice Kamto, dont certains ont ouvertement promis le sort de Paul Éric Kingue à Christian PENDA EKOKA, de se taire en étant silencieux ou juste pour avoir de l’humanité, je dis à l’humanité de s’excuser post mortem pour sa haine, au lieu de cette hypocrisie honteuse de Rip.

Des RIP politiques sans âme. Juste pour blanchir.

LIRE :  Alain Djeumfa et Aboudi Onguene pointé du doigt après la débâcle des lionnes indomptable en Zambie

Christian Ntimbane Bomo

La société civile des RECONCILIERS

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks