InsolitesToute l'actu

Une adolescente de 15 ans se pend à cause du confinement

Angoissée par le confinement imposé comme mesure barrière au Covid-19, une adolescente américaine s’est pendue chez elle en Californie.

Jo’Vianni «Jo» Smith en posant cet acte fatal, n’a laissé aucune lettre expliquant son tragique geste. Cette adolescente américaine de 15 ans, habitant en Californie, a été retrouvée morte pendue chez elle le 3 avril dernier, rapporte la chaîne KTXL.

Si sa mère, Danielle Hunt, ne saura jamais réellement ce qui a provoqué la désespoir de sa fille, elle a expliqué que Jo était particulièrement stressée dernièrement à cause de la crise du coronavirus et le confinement mis en place. «J’avais l’impression de faire tout ce qu’il fallait en tant que parent pour lui permettre de communiquer librement», a commenté la mère de l’adolescente. Le choc est d’autant plus grand pour Danielle Hunt que sa fille était une étudiante promise à un bel avenir, notamment grâce à ses grandes capacités sportives. D’après elle, les jours avant son décès, Jo était encore heureuse et très active sur les réseaux sociaux, avec ses amis.

«Je n’arrive pas à croire ce que Jo a traversé pour en arriver à une telle décision», a écrit l’un de ses anciens entraîneurs de softball, Bill Fletcher, sur Facebook. «Sa maman, une mère célibataire, gère sa propre entreprise de restauration, en ce moment, cela devait être difficile», a-t-il ajouté en faisant référence aux restaurants et boutiques fermées afin d’éviter la propagation du Covid-19.

Des hommages appuyés de la part de sa communauté et amis

Le lycée de Jo Smith lui a rendu hommage dans un communiqué, décrivant la jeune fille comme aimée de tous : «Elle était dans un groupe, jouait au basketball, au softball, elle était connue pour son esprit joyeux ici. Elle va manquer à tous ceux qui la connaissaient».

LIRE :  Monaco : Keita Baldé veut rester au moins une saison de plus

Les proches de l’adolescente ont ouvert une page de collecte de dons afin d’aider à payer les funérailles de Jo et de lancer – avec l’argent récolté en plus – une bourse pour les étudiants. «Jo était l’étoile lumineuse de notre monde et elle va profondément nous manquer. Au cours de sa vie, elle a touché tant de cœurs», peut-on lire. Le texte se poursuit : «Elle adorait danser, rire, et juste se comporter comme une ado normale de 15 ans. Elle aimait ses amis, ses coéquipières, sa famille et tout le monde l’aimait en retour. Ce fut un privilège de l’avoir dans nos vies, et dans notre petite communauté du softball. Repose en paix dans les bras de Dieu, Jo. Ton équipe qui ne t’oubliera jamais».

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info Tel : +1(415) 800-3517

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks