Toute l'actu

Une famille réunie grâce à WhatsApp

Orpheline à l’âge de deux ans pendant le génocide au Rwanda en 1994, Grace Umutoni a pu retrouver sa famille.

Au mois d’avril la jeune femme a publié des photos d’elles sur plusieurs réseaux sociaux à savoir Twitter, Facebook et WhatsApp sans suite véritable. Il y a quelques semaines elle a été contactée par Antoine Rugagi qui dit être le frère de son papa; il affirme avoir vu ses photos dans un groupe WhatsApp et il a été frappé par la ressemblance entre Grace et sa défunte maman.

La jeune femme a fait le déplacement pour Kigali où elle a fait un test ADN ; ensemble ils sont allés le récupérer et ils sont compatibles à 82%. Elle découvre que Yvette Mumporeze est le nom que ses parents lui ont donné à la naissance.

LIRE :  Saida Ramirez fête ses 50 ans avec un visage d’enfant !!!

L’infirmière de 28 ans est présentée au fur et à mesure à sa famille en présentiel et via WhatsApp. Elle apprend par ailleurs qu’elle a un frère consanguin issu de la relation précédente de son père. Une joie immense pour cette famille qui grâce à la force des réseaux sociaux a pu être reconstituée

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications.    Ok No thanks