PolitiqueToute l'actu

Une vidéo de Franck Biya secoue les réseaux sociaux !

Une vidéo de Franck Emmanuel Biya, le premier fils de Paul Biya alors en voyage à Bangoua a récemment fuité sur la toile.

Alors que les partisans du fils du Chef de l’État estiment qu’il a la carrure pour succéder à son papa, les pourfendeurs du régime Biya dénoncent une opération savamment orchestrée visant à tester la réaction de l’opinion publique, avec comme question centrale : « Franck Biya est-il présidentiable ? » .

La vidéo date de l’an dernier. A l’occasion des obsèques du père de son ami Ghislain Nguewou Sami, Franck Biya, le très discret fils aîné du président de la République, s’est déplacé avec une escorte présidentielle, pour assister à ces obsèques à Bangou, dans la Région de l’Ouest.

LIRE :  Bilan désastreux des entreprises du secteur publics !

La gestuelle du prestigieux hôte à son arrivée devant des personnes qui se sont déplacées pour l’accueillir, rappelle fort opportunément celle de son illustre géniteur.

Pour Fondjo Majesté, détracteur du régime, ceux qui ont organisé la fuite dans les réseaux sociaux de cette vidéo soigneusement gardée pendant un an, l’ont fait “juste pour tester le peuple”.

“Urgent! Direct citoyen . arrêtez la manipulation au sujet de Franck Biya” a réagi Abdelaziz Moundé Njimban, un autre critique du pouvoir de Yaoundé, qui annonce à ses followers, sa décision de traiter dans son direct ce dimanche soir à 19h, la polémique autour de la vidéo de Franck Biya en remplacement du sujet sur la Diaspora, reporté.

Du côté des partisans à l’option successorale, la vidéo est une preuve que Franck Biya, même s’il n’a aucune expérience dans la gestion des affaires publiques, a au moins la gestuelle qui va avec.

LIRE :  26 Juin 2003 - 26 Juin 2020 : il y a 17 ans, Marc Vivien Foe s'ecroulait

” Franck Biya cause des pleurs en Talibanie. La vidéo est sortie, et les nervis sont en pleurs ici et là. Si vous pleurez juste pour ça, la suite sera dramatique “, peut-on lire, sur le mur d’Allain Jules Menye, fervent défenseur du régime et favorable à une succession de Paul Biya par son fils Franck. Mais est ce que pour autant, le « gré à gré » est une option envisageable ? Pas sûr que l’idée au sein même du parti au pouvoir le RDPC, fasse l’unanimité…

Patrick Zambo

Rédacteur prolifique spécialisé en journalisme d'investigation, Patrick Zambo a rédigé des contributions pour de nombreux organes de presse nationaux et internationaux. Réputé pour sa rigueur et son impartialité dans le traitement de l'information, il sait faire montre d'une méthodologie à toute épreuve. Contact : patrick.zambo@newsclic.info

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

La maintenance de notre site repose sur des revenus issus des publicités saines. Veuillez désactiver votre bloqueur de publicités pour visualiser notre contenu.
Enable Notifications    OK No thanks